Noël 2015 : les Français sont-ils contents de leurs cadeaux ? [Sondage Exclusif]

|

La grande majorité des Français adultes ont reçu un cadeau à ce Noël 2015. L’heure est désormais au bilan. Les Français sont-ils satisfaits des cadeaux choisis par leurs proches, ou vont-ils décider de revendre ces derniers ? Les réponses grâce à ce sondage exclusif Toluna pour le magazine LSA*.

Seules 20,9% des personnes interrogées sont déçues par certains articles.
Seules 20,9% des personnes interrogées sont déçues par certains articles.© drubig-photo - Fotolia.com

94,1% des Français adultes ont reçu un cadeau à ce Noël 2015, selon un sondage* réalisé par Toluna pour le magazine LSA. La grande majorité provient de la famille proche (77,4% ont reçu un cadeau de leur conjoint ou enfants), de leur famille élargie (parents, grands-parents… dans 60,1% des cas), de la belle-famille (41,3%) et des amis-collègues (27,7%). 79,1% des Français sont contents de tous les présents reçus, contre 20,9% qui sont déçus par certains articles : 12,3% n’aiment pas certains de ces cadeaux, 8,8% ont un produit d’une taille ou format inadaptés et 7,6% ont des articles en doublon. "8 Français sur 10 sont contents de tous leurs cadeaux de Noël, la fête est donc largement réussie, se réjouit Philippe Guilbert, directeur général Toluna. Pour les adultes, les cadeaux en doublon sont assez rares, il s’agit plutôt de taille ou format inadaptés, ou tout simplement d’un problème de goût en matière de mode, décoration ou beauté", poursuit-il. Les cadeaux ratés sont d’abord des articles d’habillement (23,8%), maison/décoration (19,8%), parfums/cosmétiques (17,2%), produits culturels (15,3%) et vins/alcools (14,8%). Contrairement à l’idée reçue, ces cadeaux ne proviennent pas majoritairement des beaux-parents (8,7% des cas), mais de ses propres parents ou membres de la famille (48,8% des cas). Les risques de cadeaux ratés sont particulièrement élevés lorsqu’ils proviennent d’amis et collègues (26,5% des cadeaux ratés). 

Le Bon Coin, 1er site pour les revendeurs

Les personnes déçues par des cadeaux pensent les garder dans 39,4% des cas, contre 49% qui veulent s’en débarrasser (11,6% hésitent). La proportion de personnes désirant revendre ces cadeaux ratés atteint 23% en 2015 (+8,2 points en un an). Les personnes pensent aussi  les échanger (22%), les offrir à quelqu’un (18,8%), les donner (13,5%) et les jeter (6,3%). "La revente des cadeaux est un sujet abondamment traité dans les grands médias dès le lendemain de Noël, et la pratique n’est plus honteuse, analyse Philippe Guilbert. Près du quart des personnes déçues par leurs cadeaux pensent les revendre, même si dans les faits peu de personnes passent réellement à l’acte immédiatement". En calculant sur le total France, le potentiel de revendeurs atteint 2,3 millions de personnes et 4,8 millions de cadeaux.

Parmi les personnes déclarant revendre leurs cadeaux, 14,9% ont déjà mis une annonce en ligne, contre 65,5% qui pensent le faire dans les prochains jours et 17,3% plus tard (2,3% d’hésitants). Les sites envisagés par les revendeurs sont Le Bon Coin (75,9% de citations), Ebay (39,1%), Amazon (34,5%), PriceMinister (24,1%) et Fnac (11,5%). "Le Bon Coin est le premier site où les revendeurs devraient passer leur annonce, très largement devant les autres sites d’occasion comme Ebay et PriceMinister. Amazon arrive en 3e position derrière Le Bon Coin et Ebay, confirmant l’attractivité de sa place de marché et son rôle leader du e-commerce", conclut le directeur général Toluna.

Pour ce Noël 2015, avez-vous reçu des cadeaux de... ? 

Ce Noël, avez-vous reçu des cadeaux que... ? 

Quels sont les cadeaux que vous n'avez pas envie d'utiliser ? 

Qui vous a offert ces cadeaux ?

Que pensez-vous faire de ces cadeaux ?

Pour revendre ces cadeaux, pensez-vous mettre des annonces ?

Pensez-vous revendre ces cadeaux sur ces sites ?

*Sondage Toluna www.quicksurveys.com réalisé par Internet en France les 27 et 28 décembre 2015 auprès d’un échantillon total de 1 922 personnes de 18 ans et plus. Les résultats ont été redressés pour être représentatifs de la population nationale en termes de région, sexe et âge (dispersion des professions).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter