Nouveau cas de fièvre aphteuse en Grande-Bretagne

|

Un second élevage a été touché par la maladie dans le sud-est de l'Angleterre.


Un cas de fièvre aphteuse a été confirmé dans un deuxième élevage du Surrey, dans le sud-est de la Grande-Bretagne, voisin du premier foyer détecté mercredi, a annoncé le ministre de l'Environnement. Il s'agit d'une ferme proche d'Egham, dont les animaux avaient été abattus par précaution dès jeudi. L'exploitation se situe dans la zone de protection autour du premier cas et jouxte le centre dont la contamination a été annoncée mercredi.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres