Nouveau revers pour Visa et Mastercard

Moins d'un mois après avoir reçu l'injonction d'autoriser les banques à émettre des cartes de crédit concurrentes, Visa et Mastercard subissent un autre revers dans le procès qui les oppose aux distributeurs américains. Ceux-ci dénoncent l'obligation qui leur est faite d'accepter, en plus des cartes de crédit traditionnelles, des cartes de paiement dont les frais sont plus élevés. Menés par Wal-Mart, ils ont obtenu le statut « d'action collective » qui triplera leurs dommages - de 8 à 24 milliards de dollars - s'ils gagnent le procès.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 0069

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations