Nouvelle plainte de Samsung contre Apple aux Etats-Unis

|

La bataille juridique porte sur des brevets liés à la technologie du sans fil

Samsung a porté plainte auprès de la Commission du commerce international des Etats-Unis (ITC) et demandé l'interdiction des importations d'iPods (balladeurs), iPads (tablettes) et iPhones (téléphones) sur le marché américain. Le groupe sud-coréen accuse Apple d'avoir violé cinq de ses brevets liés aux technologies sans fil. Cette plainte est le dernier épisode de la lutte qui oppose les deux groupes. Apple et Samsung, qui commercialisent notamment les téléphones multifonction iPhone et Galaxy S, ont porté plainte l'un contre l'autre depuis avril, s'accusant mutuellement de se copier et de violer des brevets. Apple a porté plainte à San Francisco. Samsung a entamé une action en justice à Séoul, Tokyo et Mannheim (Allemagne). La semaine dernière, Apple a déposé une nouvelle plainte, à Séoul cette fois, demandant l'interdiction des ventes des derniers produits de Samsung, qu'il accuse de copier son smartphone et sa tablette tactile.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter