Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Nouvelles suppressions de postes chez Coca-Cola Entreprise

|

Coca-Cola Entreprise pourrait annoncer en fin de semaine une réorganisation touchant au moins 500 postes en Europe dans le commercial et le marketing, selon des sources syndicales. La direction du groupe en France a confirmé une réunion extraordinaire jeudi.

coca cola entreprise

Selon la CGT et une autre organisation syndicale, un comité central d'entreprise (CCE) est prévu jeudi au siège du groupe en France. Le lendemain, un comité d'entreprise européen (CEE) est prévu à Bruxelles. Or, expliquent les syndicats, selon un accord d'entreprise européen, une réunion plénière du CEE ne peut être déclenchée que s'il y a "au moins 500 salariés significativement impactés au total", dont "au moins 25 salariés" dans "au moins 2 pays couverts par l'accord". Sept pays sont couverts par cet accord (France, Angleterre, Pays-Bas, Belgique, Luxembourg, Norvège et Suède).

La direction de Coca-Cola Entreprise en France a confirmé la tenue d'un CCE extraordinaire jeudi avec à l'ordre du jour une "information sur les évolutions structurelles du marché, de l'environnement économique et leurs incidences sur les activités marketing et commerciales de Coca-Cola Entreprise".

Elle précise qu'elle ajuste "régulièrement" l'organisation aux évolutions structurelles" du marché et des clients, mais indique qu'"à ce jour, aucune décision n'a été prise, aucune proposition formelle n'a été soumise. Si Coca-Cola Entreprise devait envisager une réorganisation de nos activités, l'entreprise ne manquerait pas d'en faire part, en amont et en toute transparence, aux représentants du personnel dans le cadre d'un processus d'information et/ou de consultation ».

"C'est un désastre qui va arriver, a déclaré de son côté le secrétaire du CCE, Dominique Ciavaldini, responsable CGT, le syndicat majoritaire, Il se dit sûr que la moitié des postes supprimés concernera la France, ce pays risquant d'être l'un des plus touchés, avec l'Angleterre et un peu la Belgique.

Le groupe a déjà lancé il y a environ un mois un plan de réorganisation visant à supprimer environ 180 postes dans six pays européens, dont 29 en France dans le secteur de la finance. Le processus d'information-consultation est en cours en France.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message