NPD dévoile les premières tendances des ventes de jeux et de jouets en France en 2015 [Exclusif]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

En exclusivité pour LSA, le panéliste NPD Group a révélé les premiers résultats de ventes du jeu et du jouet en France sur les 51 premières semaines de l'année 2015. Un millésime qui s'annonce positif pour le secteur.

Sur les 51 premières semaines de l'année 2015, les jouets dérivés de la Reine des Neiges sont en tête, devant Star Wars (ici des peluches  lumineuses Goglow Pal dans le magasin La Grande Récré de Boulogne-Billancourt)
Sur les 51 premières semaines de l'année 2015, les jouets dérivés de la Reine des Neiges sont en tête, devant Star Wars (ici des peluches lumineuses Goglow Pal dans le magasin La Grande Récré de Boulogne-Billancourt)© Laetitia Duarte / LSA

Les jeux sont presque faits ! NPD Group dévoile pour LSA les chiffres de ventes de jeux et de jouets en France des 51 premières semaines de l'année 2015. Verdict : si les ventes ont tardé à décoller, les trois premières semaines de décembre ont enregistré des niveaux record. 

Un chiffre d'affaires attendu en hausse d'environ 2,5% en 2015

Cette année encore, les Français ont attendu le dernier moment pour faire leurs emplettes de Noël : "sur la semaine 50, du 7 au 13 décembre, les ventes de jeux et de jouets ont grimpé de 5,4% en valeur. Elles ont de nouveau bondi 6,5% sur la semaine 51 s'achevant le 20 décembre", détaille ainsi Frédérique Tutt, expert du jouet chez NPD.

Depuis le début de l'année 2015, selon les données du panel EPos de NPD couvrant 75% de la distribution de jeux et de jouets en France, le chiffre d'affaires du secteur progresse de +2,4% pour atteindre 2,4 milliards d'euros. "Cette hausse représente 56 millions d'euros de chiffre d'affaires supplémentaire par rapport à 2014, qui avait déjà enregistré une croissance des ventes de 2%", rappelle Frédérique Tutt. 

La Reine des Neiges toujours indétrônée

De fait, si 2014 avait été marquée par le boom des bracelets à élastiques "Loom" et les bonnes ventes des produits estampillés aux couleurs de la Reine des Neiges, le millésime 2015 s'annonce clairement comme l'année des licences qui représentent à mi-décembre 23,6% des ventes de jeux et de jouets, contre 21,6% en 2014. 

Et la Reine des Neiges devrait sans conteste garder son trône de licence la plus génératrice de chiffre d'affaires sur le secteur : "Rattrapée à partir de la semaine 50 par Star Wars, elle reste la licence la plus vendue depuis début janvier et s'octroie à elle seule 4% des ventes de jeux et de jouets", précise Frédérique Tutt. Une avance que Star Wars, même du bon côté de la Force avec sa deuxième position au top des licences de jeux et de jouets, ne devrait pas pouvoir combler sur la dernière semaine de l'année.

Que les fans des Jedi se consolent : Star Wars devrait exploser en 2016 et la Reine des Neiges devrait, logiquement, commencer à perdre du terrain avant la sortie, le 30 novembre 2016, de la nouvelle princesse Disney.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA