NRF 2015 : les 6 tendances clés de l'e-commerce, selon Forrester Research

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

DossierTRIBUNE D'EXPERTS Comme chaque année au Retail’s Big Show de la NRF, Forrester Research a dévoilé le 14 janvier 2015, les derniers chiffres sur le digital, le e-commerce et le mobile aux Etats-Unis. En direct de New York, Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, nous dévoile les six grandes tendances du commerce connecté.

Le e-commerce aux Etats-Unis dépassera le cap des 300 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2015, selon Forrester Research
Le e-commerce aux Etats-Unis dépassera le cap des 300 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2015, selon Forrester Research

Le Retail’s Big Show 2015 de New York a mis en lumière les grandes tendnaces en matière d'e-commerce. Voici ce qu'il faut retenir de l'intervention de Sucharita Mulpuru, VP et Principal Analyst de Forrester Research.

Les 3 enseignements à retenir selon Forrester :

  1. Le e-commerce aux Etats-Unis poursuit sa progression et dépassera le cap des 300 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2015 pour la première fois avec 325 milliards de dollars.
  2. La progression du e-commerce est sensible en 2014 avec un +12%, mais va se ralentir quelque peu en 2015 avec +11%. Pour les années suivantes Forrester n’annonce plus de progression à 2 chiffres. De fait, c’est cette année en 2015 que le e-commerce va représenter pour la première fois 10% du total du commerce américain. Pour autant, à horizon 2018, la prévision de Forrester s’établit à 11%. Le e-commerce est loin de tout ravager sur son passage comme certains l’avaient trop vite annoncé.
  3. Les retailers en ligne (Forrester en a interrogé 66) donnent leurs priorités pour 2015. Sans surprise, le mobile se classe au premier rang pour 58% d’entre eux, suivi par l’omnicanal pour 45% et l’optimisation marketing à 38%. Surprise en revanche avec la 4ème priorité, à savoir le merchandising avec 34%.

Et les 3 tendances identifiées

  1. La part du e-commerce sur la holiday season diminue sa progression avec un +15% en 2013 et seulement +13% en 2014. On sait que les achats ont été tardifs et que beaucoup d’américains avaient été livrés en retard pendant la holiday season 2013.
  2. L’impact du mobile en magasin se renforce.
  3. Les retours en e-commerce ont tendance à augmenter selon les consommateurs interrogés par Forrester.

A suivre et très vite, puisque les bilans de la holiday season se succèdent presque chaque jour en ce moment à New York.

Par Frank Rosenthal, en direct de New York
Expert en marketing du commerce
www.frank-rosenthal.com
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA