[NRF 2016] Retail disrupted : quelles évolutions à l’ère du digital ?

|

TRIBUNE D'EXPERTS Dans la cadre du Retail's Big Show de la NRF, qui se tient du 17 au 20 janvier 2016 à New York, Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, nous livre son retour quotidien sur le salon géant de la distribution. Voici son retour sur la conférence "Retail disrupted".

La conférence "Retail disrupted" organisée le 19 janvier 2016 dans le cadre du NRF Retails's Big Show, s'est ouverte avec l'intervention de Paul Gainer (Disney).
La conférence "Retail disrupted" organisée le 19 janvier 2016 dans le cadre du NRF Retails's Big Show, s'est ouverte avec l'intervention de Paul Gainer (Disney).© Frank Rosenthal

La grande salle du Javits Center qui accueille la NRF pour l'édition 2016 du Retail's Big show avait fait le plein plus de 4000 personnes pour assister à cette conférence "Retail disrupted". C’est d’abord Rod Sides, vice chairman de Deloitte et patron du retail qui a pris la parole pour résumer les transformations du secteur :

  1. Le shopping est de plus en plus influencé par le digital.
  2. La concurrence ne cesse de changer et de se modifier.
  3. Les utilisations de la technologie sont exponentielles

Pas de clients mais des invités chez Disney Store
Paul Gainer a ensuite pris la parole. L'executive vice president de Disney Retail a rappelé la mission des 350 Disney Stores dans le monde : créer des moments magiques pour les invités (guests est le terme employé plutôt que "customer", ou client en français) de tout âge. Et de lister les 4 canaux prioritaires pour Disney : les magasins, le e-commerce, le mobile et les réseaux sociaux. Enfin, il a rappelé que les attentes des "guests" étaient prioritairement sur l’excellence du service fourni.
Place ensuite à John White. Le COO et executive vice president de Fossil Group (montres, bijouteries et cuir) est intervenu sur les transformations du retail : l’omnicanal et la mobilité, les évolutions du consommateur, la complexité sans cesse plus forte et le changement permanent avec les nouveaux entrants.
John White a ensuite développé quelques visions intéressantes : le mobile est le "connecteur", le on line est le nouveau flagship, et les magasins le lieu de expérience.
Christiana Shi, Président du réseau de magasins Nike, réseau qualifié de "Nike direct to consumer" a conclu cette session. Selon elle, le rôle du digital et de Nike.com se résume en 3 mots : "catalyze", "create" et "connect". Une bonne startégie, vraisemblablement, puisque le trafic du site Nike.com explose avec une progression du nombre de visites de +26% en 2013, +42% en 2014 et +56% en 2015.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter