[NRF 2017] Fujitsu ajoute de la RFID et une montre connectée à sa caisse

|

Le SCO Impulse, la caisse dernière née de Fujitsu, était la star du fabricant sur le Retail’s Big Show. De nouvelles fonctionnalités étaient présentées, comme le tapis RFID et la montre connectée pour les vendeurs, et même des lunettes de réalité augmentée pour la maintenance.

L'ajout d'un tapis RFID permet un scanne des articles ultra-rapides.
L'ajout d'un tapis RFID permet un scanne des articles ultra-rapides.© LSA / CC
Tout de rouge vêtu, le stand Fujitsu à l’occasion du salon Retail’s Big Show exposait sa dernière caisse réversible SCO Impulse, déjà vu l’an passé sur New York et également sur Equipmag. Pour 2017, la nouveauté porte sur les options disponibles.
Ainsi, le fabricant a ajouté à sa caisse un tapis RFID. Il suffit de poser un panier sur le tapis afin de détecter tous les articles. L’avantage réside dans l’aspect tapis, alors que d’autres solutions concurrentes, comme celle utilisée chez Decathlon, imposent de passer les produits dans un bac afin de scanner et désactiver la puce pour la fonction anti-vol.
La caisse présentée avec le tapis RFID était aussi associée à une cash box, Fujitsu testant actuellement d’associer plusieurs caisses à une machine qui gérera la monnaie. « L’objectif consiste à faire baisser les coûts de cash management, tout en connectant le système pour de la maintenance préventive », précise Mathieu François, à la tête du retail pour Fujitsu France.
 
 
 
La montre connectée pour les vendeurs
Autre nouveauté, la montre connectée pour les vendeurs. Une première version avait été présentée l’an passé, mais celle-ci est plus aboutie et fonctionne avec les modèles Samsung Gear 2 ou 3. Le but consiste à faire communiquer les équipes via la montre, qui est-elle même reliée à la caisse. Par exemple, en cas de demande de prix, fini l’appel micro et l’attente d’un collaborateur, l’hôte de caisse appuie simplement sur un bouton sur sa caisse. 
 
 
Une alerte sera alors envoyée aux employés en rayon. La personne la plus proche pourra répondre via la montre, premièrement en indiquant que la demande a été reçue et deuxièmement en envoyant avec le clavier une réponse sur un prix. Il suffit de faire bouger la bague pour utiliser le clavier, les réponses ne pourront être que concises ou alors se faire parmi des phrases types. Côté caisse, un message de confirmation s’affichera sur le haut du logiciel de caisse. Autre scénario, quand une opération demande l’intervention d’un responsable. Il peut ainsi débloquer la caisse à distance ou signifier qu’il arrive.
 
La montre peut aussi servir pour des opérations de maintenance, par exemple en cas de souci de gestion cash avec un manque probable à court terme de billets. 
 
D’ailleurs le nouveau système de caisse, reposant sur une solution cloud, inclut également des fonctionnalités de maintenance, pour guider dans les étapes pour identifier les pannes et résoudre les plus simples, voire prendre la main à distance. Fujitsu proposait même une solution avec des lunettes de réalité augmentée.
 
 
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA