Concepts de magasins

[NRF18] Asics, Lululemon, Dyson et Nespresso font le show sur la 5e et sur Madison

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Petit tour dans les beaux quartiers de Manhattan pour ce troisième jour du retail tour mené par LSA et iloveretail.fr, en amont de NRF 2018. Asics, Lululemon, Dyson et Nespresso nous ont tapé dans l’œil. Mention spéciale aussi à Peloton, la marque de vélos d’appartement découverte il y a trois ans lors d’un précédent retail tour et qui a fait depuis une très belle échappée.

Juste derrière la vitrine du nouveau Lululemon de la 5eme avenue à New York (à gauche de la photo) une des employées fait ses exercices de yoga...
Juste derrière la vitrine du nouveau Lululemon de la 5eme avenue à New York (à gauche de la photo) une des employées fait ses exercices de yoga... © DR

Visite d’une dizaine de magasins dans les beaux quartiers de Manhattan sur le 5ème avenue et Madison pour ce troisième jour du retail tour de LSA et iloveretail.fr en partenariat avec Paris Retail Week. Quatre enseignes se dégagent du lot avec des tous nouveaux concepts : Lululemon, Nespresso, Asics et Dyson.  Pour ces deux dernières marques, l’arrivée dans la prestigieuse 5e avenue est toute fraîche. Dyson a ouvert il y a 3 semaines, Asics il y a un mois.

Dyson, noir c’est noir

La marque d’électroménager a fait très fort en présentant un magasin tout noir, insonorisé et isolé du bruit de l’avenue, qui magnifie les produits de la marque présentés sur des socles comme dans une exposition d’art et rehaussés par de très grands écrans (20 mètres et 18 mètres de long) sur les murs. Le tout se veut très pédagogique avec forces explications sur les innovations apportées par Dyson, mais la marque ne fait pas du lieu qu’un showroom qui est aussi un lieu de vente selon le personnel.

 

Asics entre techno et mode

Pas d’esprit showroom pour Asics, mais bien un flagship revendiqué comme tel sur la plus belle avenue du monde où la marque présente sur deux étages son offre sportwears et, au sous-sol, sa griffe plus habillée, Asics Tiger dans un environnement très différent. Le tout est très réussi, avec notamment au rez-de-chaussée un espace de fitting pour analyser, avec force capteurs, si les chaussures sont adaptées à son profil corporel et sportif du client…

 

Lululemon offre une pause zen

Petite surprise en remontant l’avenue, l’un des magasins historiques de Sephora a laissé place depuis le mois d’août dernier à la marque de vêtements et d’accessoires dédiés au yoga, Lululemon. Une passation qui se révèle plutôt à l’avantage de la marque de sportswear qui a conçu sur ce site très Art Déco un espace séduisant avec notamment, sur les coursives, un atelier de personnalisation et un espace de relaxation où l’on peut s’allonger gracieusement dans de confortables sofas et suivre dans un casque les instructions d’un coach en musique. Divin au milieu du bruit et la fureur de Manhattan.

 

Nespresso prend le vert

Faire une pause, un break, c’est aussi l’idée qui guide la toute nouvelle boutique Nespresso du 935 Madison Avenue. Un mur végétal et des meubles en bois lasurés sont venus réchauffer un concept qui commençait à paraître un peu clinique. Finis aussi les grands murs de boites de café par couleurs qui envahissent les murs. Les blocs sont désormais disséminés dans le magasin. Le sous-sol est conçu dans un esprit « cuisine », avec un vaste plan de travail au centre. Les clients peuvent s’y asseoir autour de tables fabriquées avec le bois des plantations, prendre un café évidement, mais aussi venir humer les aromes des différentes variétés de la gamme qui sont disposées dans des sortes d’éprouvettes surmontées d’un bouchon en liège. Des grandes plantes vertes donnent une touche encore plus naturelle. Une réussite car le lieu conserve cette dimension de club un peu exclusif qui a fait une partie de la réussite de la marque.

 

Peloton s’échappe

Ce troisième jour de retail tour s’achève dans l’une des dernières boutiques de Peloton, une marque de vélos d’appartement découverte il y a trois ans lors d’un précédent retail tour. Le concept a depuis explosé avec 35 boutiques aux USA, 100 000 vélos vendus et 500 000 abonnés au programme selon les responsables du magasin, fiers de leur insolente réussite en 3 ans seulement. A près de 2000 dollars le vélo et un peu moins de 400 dollars l’abonnement, ce sont donc au moins 400 millions de dollars qui ont été engrangés par Peloton sans compter les produits dérivés vendus par la marque et les fans de la première heure qui en sont déjà à leur deuxième ou troisième année d’abonnement. Successfull non ?

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA