[NRF18] Jacques Creyssel (FCD): "La NRF permet de voir nos homologues de 40 fédérations dans le monde"

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD), est également le vice-président d’EuroCommerce et de la FIRAE (Fédération Internationale du Retail). Il sera donc présent à New-York pour ce grand-rendez mondial du retail.

"J’attends notamment de cette édition de voir l’articulation entre intelligence artificielle et tous les éléments du retail moderne"
"J’attends notamment de cette édition de voir l’articulation entre intelligence artificielle et tous les éléments du retail moderne"© ©VASSAL Pierre

Pourquoi allez-vous au Retail’s Big Show, qu’organise mi-janvier à New York la National Retail FederatioN ?

Je vais à New-York pour une double occasion. Assister d’abord aux instances de la Fédération International du Retail (FIRAE), dont je suis le vice-président, et qui se tiennent traditionnellement en amont du Big Show. C’est l’occasion, avec Matt Shay, le président de la NRF, de discuter avec nos homologues d’une quarantaine de fédérations dans le monde, venant de Chine, du Brésil, du Mexique…autour des grandes tendances du retail.

Le Big Show lui-même est un événement formidable, où l’on peut tout à la fois voir les dernières technologies, rencontrer des start-up, assister à des dizaines de conférences, découvrir les nouveaux concepts de magasins et voir de nombreux dirigeants d’enseignes, notamment françaises.

Qu’avez-vous retiré des précédentes éditions ?

Le Big Show est, avec le Consumer Goods Forum de juin, un des moments importants pour sentir les évolutions du secteur. L’an dernier, c’était notamment le développement de la robotique dans la supply chain. C’est aussi l’occasion de voir concrètement ce que veut dire le modèle omnicanal, avec la montée en puissance de l'IoT, la théatralisation de plus en plus forte des magasins, le rôle-clé des moyens de paiement.

Un des moments les plus passionnants est la rencontre avec de multiples start-up qui donnent un formidable sentiment d’innovation dans le retail. Le Big Show c’est, en résumé, plein de petites idées, et une occasion unique d’appréhender l’évolution et la modernité du retail.

Qu’attendez-vous de l’édition 2018 ?

Une des conférences plénières me paraît résumer l’enjeu : « Comment la technologie change les règles du jeu ». J’attends notamment de cette édition de voir l’articulation entre intelligence artificielle et tous les éléments du retail moderne : data, robotique, paiements, marketing client. Notre secteur est en mutation majeure avec des convergences/divergences des modèles. Il est essentiel de bien comprendre tout ceci en allant au plus près des innovations. Les grands témoignages, notamment celui du CEO de Walmart, seront également des moments forts.

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA