[NRF18] Les attentes de la FrenchTech : Revers.io optimise les coûts de la logistique inversée

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le Retail’s Big Show se tient du 14 au 16 janvier à New-York. Business France y embarque 12 start-up françaises. Vincent Torres, créateur de Revers.io, partage ses attentes vis-à-vis du salon comme de ce gigantesque marché.

Vincent Torres, fondateur de Revers.io
Vincent Torres, fondateur de Revers.io
Revers.io participe pour la première fois à un salon sur le continent américain. Nous recherchons principalement à positionner notre offre non plus sur un marché Européen mais global, et accélérer notre développement commercial. Le NRF étant le salon mondial de référence où sont concentrés pendant 3 jours tous les acteurs du retail, il nous apparait comme une évidence d’y participer en tant qu’exposant.
 
Revers.io a créé son marché en France en apportant une innovation de rupture dans le domaine de la logistique inversée qui équipe aujourd’hui les principaux retailers Français (Fnac-Darty / Boulanger / La Redoute …).
 
Etant déjà contactés par un certain nombre d’acteurs américains importants, n’ayant pas trouvé une solution logicielle telle que la nôtre, il nous parait aujourd’hui logique de partir à la conquête des Etats-Unis afin de répondre à leur demande. D’autant que le marché américain nous sommes plus enclin à se doter d’une solution disruptive, avec des cycles de décision plus courts que ceux que nous rencontrons habituellement.
 
Néanmoins les besoins sont les mêmes : les retailers doivent se doter de technologies avancées pour optimiser leurs coûts de fonctionnement tout en délivrant un service après-vente toujours plus efficace aux clients. 
Les Etats-Unis ont beau être bien plus en avance que le reste du monde sur la qualité de service client, notre technologie leur permet de maintenir un haut niveau de qualité de service tout en réduisant les coûts de traitement des retours. 
 
Présentation de Revers.io 
Revers.io est édité par la société SAV Group, fondée en 2009 par son dirigeant Vincent TORRES. Il s'agit d'une plateforme de gestion des flux de logistique inversée. Qu’il s’agisse d’un problème de livraison, d’une demande de rétractation ou d’une défaillance d’un produit, la plateforme est capable d’analyser la raison du retour et de générer dynamiquement le workflow logistique correspondant aux règles métiers de nos clients. La force de la plateforme est de connecter au sein d’une même application les retailers, leurs clients, les transporteurs, les fournisseurs de produit/constructeurs et les centres de réparation.
 
Cette connexion permet de simplifier l’expérience client grâce à un parcours sans couture, et d’automatiser des traitements logistiques ainsi qu’administratifs auparavant générateur de coûts et délais. Cela se traduit par une réduction de 70% des coûts de traitement, d’une réduction de 50% des délais de retour, et d’une augmentation de 150% du NPS SAV. Elle compte parmi ses clients des références telles que FNAC-DARTY, Boulanger, La Redoute, Cdiscount, Rueducommerce et des milliers de distributeurs spécialisés.
 

Biographie de Vincent Torres
Vincent Torres a créé SAV Group lors de sa dernière année d’étude à EMLYON en 2009. Il a financé ses études en vendant, sur les marketplaces, des produits électroniques importés d’Asie. C’est lors de cette expérience qu’il constate l’absence de solution logicielle innovante pour la gestion de SAV et décide d’y remédier.
 

 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA