Marchés

Objectifs de croissance confirmés pour le chocolatier Barry Callebaut

|

Le numéro un mondial du chocolat industriel Barry Callebaut, a dévoilé les résultats de son premier semestre (exercice décalé). Le groupe a annoncé un bénéfice net légèrement inférieur aux attentes mais a confirmé ses objectifs de croissance,

Le résultat net à fin février a reculé de 18% à 101,2 millions d'euros.

Ce résultat est très légèrement inférieur aux attentes de certains analystes qui tablaient sur un bénéfice net de 119 millions d’euros.

Dans un communiqué, le directeur général, Jürgen Steinemann a expliqué qu’au cours des six derniers mois, « nous avons initié des investissements sélectifs dans notre croissance future. Tout cela a affecté temporairement nos résultats nets. »

Le chiffre d'affaires a également souffert de la solidité de la monnaie helvétique, avec une progression de 3% à 2,5 milliards de francs suisses. Mais hors effet de changes, les ventes ont augmenté de 10,4%.

"Après un démarrage lent que nous avions prévu au premier trimestre, toutes les régions et groupes de produits ont retrouvé leur élan au deuxième trimestre », a souligné le DG.

Ainsi, les ventes volumes ont progressé de 3% en Europe – la plus importante région pour Barry Callebaut – et de 18,6% dans la région Amériques. L’Asie-Pacifique progresse quant à elle de 7,9%.

Malgré le contexte économique actuel, le patron a confirmé les objectifs de croissance à moyen terme : des volumes en hausse de 6% à 8% et un résultat d'exploitation "au moins en ligne avec la croissance du volume".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter