Ocean Store embarque l'offre surfwear

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Trois magasins spécialement dédiés proposent les vêtements conçus par la marque bretonne Hoalen. Ils permettent de trouver l'ensemble de la collection sur un seul site. Et de profiter de l'ambiance maritime dégagée par la sobriété du concept.

À l'intérieur, le mariage du bois blanc et du bois brut, parfois teinté de noir, apporte de la sobriété au lieu. Le comptoir, lui-même en bois, permet de payer ses achats tout en dégustant une boisson, chaude ou froide.
À l'intérieur, le mariage du bois blanc et du bois brut, parfois teinté de noir, apporte de la sobriété au lieu. Le comptoir, lui-même en bois, permet de payer ses achats tout en dégustant une boisson, chaude ou froide.© ERIC CANTINEAU

En arrivant sur le parking de l'Ocean Store de Plouguerneau, dans le Finistère nord, berceau de la marque Hoalen née en 2006, difficile de ne pas être saisi par la beauté des lieux. Situé face à l'île Vierge, où domine un étonnant phare classé aux monuments historiques, le magasin plante tout de suite le décor. Recouvert de bois blanc, il s'insère parfaitement dans son environnement maritime. Une fois le seuil franchi, la sobriété des lieux permet de conserver ce sentiment de quiétude, tout en découvrant les 80 modèles proposés par la marque de surfwear Hoalen, disposés sobrement sur des étagères, elles aussi en bois.

« En fait, nous avons toujours eu un magasin d'usine, jusque-là collé à notre entreprise à quelques pas d'ici, qui proposait nos produits en vente directe », raconte Éric Cantineau, fondateur avec son épouse. Mais, très vite à l'étroit, ils décident de passer à la vitesse supérieure. Et ils ouvrent en septembre un premier magasin, à Plouguerneau, se dotant ainsi d'un réel concept marchand. Concept qu'ils développent avec l'ouverture, le 3 mai, d'un autre magasin à La Trinité-sur-Mer, dans le Morbihan. Et, surtout, avec l'inauguration le 12 mai, d'un troisième point de vente, qui a ouvert ses portes le mois dernier au coeur de Bordeaux.

 

Les prix de la collection antérieure

Destinés aux adultes « entre 30 et 45 ans », les vêtements conçus par Hoalen - tee-shirts, tuniques, bermudas, sweat-shirts, maillots de bain et coupe-vent - étaient, jusque-là, distribués par diverses enseignes multimarques, via une quarantaine de magasins en France et deux au Japon. Si ces circuits perdurent, Ocean Store permet à la marque de réunir en un seul lieu l'ensemble de sa collection. « Nous proposons aussi les vêtements de la saison précédente à des tarifs avantageux », complète Virginie Cantineau. Une idée ingénieuse qui permet aux fondateurs de proposer, en quelque sorte, des promotions permanentes.

Adeptes de loisirs nautiques, Éric et Virginie Cantineau arrivent à faire partager leur passion aux clients qui pénètrent dans les lieux. Car si l'environnement maritime ne peut être partout présent, comme à Bordeaux, l'idée est d'en imprégner l'intérieur même du magasin. Notamment via des photos, disséminées çà et là, de sportifs ou amateurs, véritables ambassadeurs de la marque. Sur une surface de 80 m², le magasin propose aussi de s'arrêter quelques instants pour profiter des lieux. « Nous nous sommes dits que les gens ne viendraient pas chez nous par hasard et que nous devions leur permettre de se poser dans ce lieu tranquille, en bouquinant un livre et en dégustant une tasse de café, par exemple. Nous avons noué un partenariat avec la librairie brestoise Dialogues pour mettre des livres à disposition, que les gens peuvent bien entendu acheter. Nous leur servons aussi, s'ils le souhaitent, des boissons froides ou chaudes. »

 

Objectif, un tiers des ventes totales

Attentifs, les fondateurs d'Ocean Store ont aussi pensé à insérer dans leur offre quelques vêtements techniques et un petit coin dédié aux enfant. « Nous ne faisons pas de vêtements pour enfants, expliquent-ils. Toutefois, comme nous avons quelques demandes, nous déclinons certains modèles pour les moins de dix ans. »

Hoalen espère encore ouvrir quelques magasins en propre très prochainement. « L'idée n'est pas d'en avoir, pléthore mais quelques-uns bien situés », plaident les dirigeants, qui espèrent réaliser, à moyen terme, un tiers de leurs ventes via ce réseau, en complément des autres magasins et d'internet.

LES CHIFFRES

  • 80 m² La surface de vente
  • 160 Le nombre de références proposées.
  • 3 Le nombre de magasins ouverts à ce jour
  • 500 000 € Le chiffre d'affaires attendu avec ces 3 magasins

Les plus

  • La simplicité et la sobriété des lieux
  • Le choix entre 160 références
  • Les prix toute l'année, notamment sur la collection précédente
  • L'ouverture 7j/7 en périodes scolaires

Les moins

  • La petite surface qui contraint notamment les espaces dédiés aux vêtements techniques,par exemple
  • Une offre enfant sous-représentée

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2181

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA