Olympia en redressement judiciaire

|

Le fabricant de chaussettes a été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Troyes, cette mesure est assortie d’une période d’observation de six mois. Selon la direction de l’entreprise, le plan social pourrait concerner jusqu’à 100 des 295 salariés qui travaillent en France et des employés de la filiale en Roumanie où Olympia emploie 450 personnes. L'entreprise de Romilly-sur-Seine (Aube) a déposé le bilan suite à sa condamnation en appel à verser 2,5 millions d'euros d'indemnités pour ne pas avoir proposé de reclassement à ses salariés en Roumanie lors d'un plan social. Cette indemnisation menaçait la survie de l'entreprise, qui réalise 30 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter