[On a testé] Passer une commande avec Amazon Prime Now

|

Amazon vient de déployer son service de livraison express en une heure à Paris, "Prime Now". Une promesse forte que la rédaction LSA a souhaité éprouver en passant une commande tôt le matin auprès de l’e-marchand. Compte-rendu du test en 10 étapes clés.

Entre la validation de la commande et la livraison, environ 30 minutes se sont passées
Entre la validation de la commande et la livraison, environ 30 minutes se sont passées

Lancé en grande pompe jeudi 16 juin 2016, le service de livraison express d’Amazon "Prime Now" promet aux Parisiens (hors 13e, 14e et 15e arrondissement), une livraison en un temps record d’une heure. Afin de bénéficier de ce service, il est nécessaire d’être abonné "Premium". Autrement dit, il faut avoir payé 49 euros à l’année auprès du e-marchand et ainsi être éligible à une gamme de services maison (livraison en un jour ouvré gratuite et illimitée, accès prioritaire aux ventes flash, stockage gratuit et illimité de photos dans le cloud Amazon, et emprunt gratuit d’e-books).

1ère étape : Le téléchargement de l’application "Prime Now"
Disponible sur tablettes et smartphones sous les systèmes d’exploitation iOS et Android, l’application se télécharge en deux temps trois mouvements et, comme toutes les autres, s’installe automatiquement. Un jeu d’enfant.

2e étape : Prise en main

Une fois lancée, l’appli propose une navigation verticale avec des entrées par thème (photo ci-contre) – fête des Pères, jour de match, petit dej et brunch, diner d’été, départ en voyage –, puis des entrées  par catégories de produits : fruits et légumes, crèmerie, traiteur et charcuterie, pains au levain, glaces, surgelés, épicerie, sodas, vins, hygiène beauté, livres et musiques, high-tech, maison & déco, etc. La navigation est fluide, l’ergonomie est simplifiée au maximum pour une prise en main rapide.

3e étape : La constitution du panier   

Avec 18 000 références produits disponibles depuis l’appli, il n’y a que l’embarras du choix. Je choisis de concentrer la commande sur quelques produits frais et d’épicerie, dont l’approvisionnement et le stock sont plus délicats à gérer que des livres ou de la high-tech. Va donc pour un panier composé de 4 tomates bio (2,35€), 2 avocats bio (4,29€), des mini paquets de chips Lay’s (1,58€), un fromage Brebiou (2,42€), un paquet de 4 tranches de jambon Fleury Michon bio (4,69€), un bouquet de coriandre, une bouteille d’eau Cristaline (0,64€), une bouteille de bière Fischer (1,46€) et un dentifrice de marque Signal (1,86€). Jusque-là tout va bien.

4e étape : Le paiement
Alors que le panier est constitué et validé, l’application m’informe que le panier contient une bouteille d’alcool et à ce titre, demande la confirmation que j’ai bien l’âge minimum requis pour en acheter/consommer (18 ans). Je devrais en outre présenter un justificatif d’identité à la livraison. Une fois validée, il ne reste qu’à confirmer l’adresse de livraison, située dans le 19e arrondissement à 2 km de l’entrepôt, selon les données fournies par Google Maps.  

5e étape : Le choix du créneau de livraison

Ici, plusieurs possibilités. La première évidemment, être livré dans un délai d’une heure pour 5,90 euros, puis par tranche de deux heures : de 10h à 12, de 12h à 14h, etc... jusque 22h le soir. Amazon propose aussi l’option de déposer la commande devant la porte au cas où je ne serais pas présent au moment de livraison. Pratique, encore faut-il avoir des voisins de paliers qui ne souffrent pas de cleptomanie.

6e étape : Le hic

Une fois confirmée le choix de l’heure de livraison, j’ai choisi l’option de livraison en une heure, mais là, un hic : un message apparait pour m’informer de l’indisponibilité de l’un des produits demandés. Il s’agit du bouquet de coriandre. Pas un drame un soi, et sur l’ensemble des produits sélectionnés, c’était probablement l’un des moins communs. Conséquence logique, mon panier n’atteint plus la limite des 20 euros requis pour pouvoir passer une commande : il manque 0,71 euros. J’ajoute donc une salade, batavia (1,19€). L’application valide le tout, le montant de la facture incluant les 5,90 euros s’élève à 26,38 euros. Il est 8h26 le matin.

7e étape : 15 minutes plus tard

Je reçois un SMS à 8h40 m’indiquant que la commande a été récupérée par "Mark" et qu’elle est prête à quitter les entrepôts pour être livrée. Dès lors, une carte apparait avec le point de départ, le point d’arrivée et un troisième point qui représente le livreur, dont je vais pouvoir suivre le parcours en temps réel. Il n’aura fallu que 15 minutes entre le moment où la commande est validée et le moment où elle quitte les entrepôts Amazon. On le sait, avec le programme Prime Now, Amazon communique sur un temps moyen de préparation de la commande par un opérateur autour de 5 minutes. Pour le moment, le contrat est donc rempli. 8h45, la camionnette de livraison se met en route.

8e étape : La livraison

Il est 9h00, et 15 minutes supplémentaires se sont écoulées. La camionnette fait son apparition en haut de la rue. Petite déception car ça n’est pas l’un des véhicules brandé "Prime Now" mais une simple camionnette blanche. Qu’importe, le livreur est plus que dans les temps. Il n’aura fallu que 30 minutes entre le moment où la commande est validée sur l’application et le moment où le livreur sonne à ma porte.

9e étape : La transaction des paquets
Impossible de confondre le livreur Prime Now avec un autre, il porte une veste brandée "Amazon", frappé du logo Prime Now. "Mark", après m’avoir salué, annonce qu’il y a cinq paquets dont un réservé aux légumes frais. Cinq sacs en papier kraft pour 8 produits…. C’est beaucoup. "Mark" scanne chaque QR Code apposé sur les paquets un à un avec son smartphone, et demande une signature pour validation. Il est 9h08.

10e étape : Le grand déballage
Sur chaque sac en papier kraft apparait une étiquette sur laquelle est indiquée le créneau de livraison, en parfait adéquation avec les horaires que j’avais moi-même identifié en amont, soit 8h26 – 9h26. Figurent également le nom du destinataire ainsi que l’adresse postale. Une fois déballés, les produits commandés sont bien tous là, en bon état, et les produits frais, transportés dans un sac réfrigéré, sont encore frais. Un bon point.

Bilan de l'expérience
Amazon passe haut la main le test de la livraison de produits alimentaires dans un délai d'une heure. En effet, entre la validation de la commande et le moment où la livraison effective des produits, il ne se passe qu'une trentaine de minutes. Frédéric Duval, directeur général d'Amazon pour la France annonçait un temps moyen de livraison de 36 minutes. C'est donc vérifié à travers notre test, avec un petit coup de chance pour Amazon tout de même : je n'habite qu'à deux kilomètres de l'entrepôt.
Un bémol toutefois quant à l'indisponibilité de l'un des produits désiré au départ mais le service vient tout juste d'être lancé et l'on peut imaginer plutôt normal qu'à ce stade l'e-marchand essuie quelques plâtres.

3 commentaires

Pasdacor

04/07/2017 06h39 - Pasdacor

Amazon Prime ressemble pour moi un peu à une arnaque : commandez chez Amazon, on vous propose pour chaque article d'essayer "Prime" livraison en un jour, mais sans vous dire qu'il faudra ensuite verser 49 euros à l'année; ensuite on tente de vous prélever 49 euros sans prévenir ... et impossible de vous désabonner, aucun lien pour cela; on vous demande simplement d'introduire un nouveau numéro de carte valide. Comme je paie par e-card ils n'ont pas pu me prélever; le seul moyen, leur téléphoner ... si vous trouvez leur téléphone !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

KingKong75

20/10/2016 14h50 - KingKong75

26 euros pour la petite liste (les produits sont classiques que l'on trouve dans n'importe quel supermarché). Je trouve un chouiat cher.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Paul Lê

20/06/2016 20h15 - Paul Lê

Sinon, il y a la startup La belle vie qui livre 3000 produits en moins d'une heure...Mini amazon Prime, avec d'excellents produits !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nos formations

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message