Marchés

Opposition à l'accord entre l'UE et le Maroc sur les fruits et légumes

|

Les producteurs de légumes rencontreront jeudi le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire, pour lui demander que la France s'oppose à un accord entre l'Union européenne et le Maroc visant à assouplir les importations de fruits et légumes en Europe. Cet accord ne devrait pas entrer en vigueur avant début 2011. Il prévoit une forte augmentation des importations marocaines pour six produits sensibles: tomates, courgettes, concombres, ail, clémentines et fraises. Le Maroc sera désormais autorisé à augmenter ses exportations de tomates de 22% en cinq ans passant à 285.000 tonnes contre 233.000 actuellement. Les importations de courgettes dans l'espace communautaire vont plus que doubler, de 20.000 à 50.000 tonnes, comme pour les concombres (de 6.200 tonnes à 15.000 tonnes).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter