Optifog, le premier verre antibuée signé Essilor

Il a fallu à Essilor cinq ans de recherche pour mettre au point les premiers verres antibuée du marché. Cette nouvelle génération, baptisée Optifog, vise, à terme, plus de un milliard de personnes, indique le fabricant. Vendus 10 à 15% plus cher qu'un verre Crizal Essilor, soit 30 € supplémentaires, ces verres seront commercialisés en Asie, avant un lancement en France à la fin 2011, puis dans le reste du monde.

essilor
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2193

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous