Optique : Lissac dessine en 3D

|

L’enseigne d’optique donne une ampleur nouvelle à son service de lunettes sur mesure grâce à la 3D. Du seul magasin d’Opéra, il est maintenant déployé aux 210 points de vente Lissac. Une fois le choix arrêté et les dessins réalisés, une imprimante 3D, dans l’atelier Lissac de Clamart (92), prend le relais pour fabriquer un prototype 3D, au rythme de quatre montures en deux heures. Et ce prototype est loin d’être un gadget.

« Avant, le client procédait aux essayages avec une plaque d’acétate de 1 mm reprenant la forme de la face avant de la monture. Maintenant, dispose d’une monture complète », résume Benjamin Hakoun, cofondateur FittingBox, société spécialisée dans l’e-optique. De quoi ­procé­der aux divers réglages de façon beaucoup plus précise, avant d’engager la production finale. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2308

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous