Orange perd l'exclusivité de l'iPhone

|
iPhone

Coup de tonnerre dans la téléphonie. Le conseil de la concurrence a cassé ce matin l’exclusivité d’Orange sur l’iPhone. L’opérateur était le seul à pouvoir commercialiser le smartphone d’Apple avec une subvention, le rendant du coup attractif. Sans forfait, Orange le propose en effet au prix décourageant de 750 euros. Inadmissible pour l’opérateur Bouygues Telecom qui a porté l’affaire devant l’autorité de la concurrence le 11 décembre dernier. Il vient d’obtenir gain de cause. "L'exclusivité d'Orange sur l'iPhone est de nature à introduire un nouveau facteur de rigidité dans un secteur qui souffre déjà d'un déficit de concurrence", écrit le Conseil dans sa décision. Une mesure prise "à titre conservatoire", c'est-à-dire en urgence, en raison de la période de Noël, propice aux ventes de téléphones mobiles. Bouygues espère commercialiser le téléphone à la pomme dans les plus brefs délais et SFR négocierait déjà avec Apple un contrat de distribution. Du côté d’Orange, c’est la douche froide. L’opérateur a d’ores et déjà annoncé qu’il faisait appel. "La décision de ce jour est grave, explique-t-il dans un communiqué, car elle remet profondément en cause l'économie du marché et notamment les partenariats entre opérateurs mobiles et constructeurs au service des consommateurs". La procédure d’appel pourrait prendre plus d’un an. Et malheureusement pour Orange, elle ne suspend pas la décision.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter