Orangina est orpheline de son père Jean-Claude Béton

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Jean-Claude Béton est décédé à l’âge de 88 ans à Marseille. Il avait repris une idée de son père, celle de créer une boisson gazeuse à l’orange. Baptisée Orangina, cette marque connaît un succès mondial, jusqu’au Japon, grâce notamment à des campagnes de communication plus décapantes les unes que les autres.

Jean-Claude Béton est celui qui a donné à la bouteille d'Orangina ses courbes légendaires.
Jean-Claude Béton est celui qui a donné à la bouteille d'Orangina ses courbes légendaires.

L'aventure a commencé à Boufarik, à une trentaine de kilomètres d'Alger, où Jean-Claude Béton naît le 14 janvier 1925, dans une famille de commerçants.

En 1936, son père, Léon Béton, lance la première bouteille d’Orangina, soda de naranjina, à partir d'une formule élaborée par le Docteur Trigo, à Valence en Espagne.  Les deux hommes s’étaient rencontrés à la Foire de Marseille en 1935. Les ingrédients n’ont pas changé depuis: concentré d'orange, eau sucrée gazeuse et un soupçon d'huile essentielle. Mais la guerre civile espagnole, puis la Seconde guerre mondiale ont interrompu le projet.

Jean-Claude Beton, son diplôme d'ingénieur agronome en poche, ressort l'idée des cartons et en 1951, le projet se concrétise. La bouteille s'arrondit et prend l'aspect granuleux des oranges. Régulièrement qualifié de génie créatif, il prend également la mesure de l’impact du marketing et de la communication. Ainsi il s’allie avec l’affichiste Bernard Villemot qui, en dessinant un zeste d’orange en guise de parasol sur fond de ciel bleu, une table de bistrot et la bouteille ventrue, donne une identité graphique à la marque. Cette première affiche qui date de 1953 est un véritable succès et inaugure une collaboration qui durera près de 40 ans. En 1957, 50 millions de bouteilles sont vendues. 

De l'Algérie au monde entier

Après avoir séduit les pays du Maghreb, Orangina part à la conquête de la métropole où la société prend ses quartiers en 1962  à Marseille, à l'approche de l'indépendance de l'Algérie. Six ans après, le lancement du pack de 6 bouteilles en verre perdu constitue une véritable innovation et les ventes, boostées par une publicité inventive, ne cessent de progresser. En effet, dès 1972, Jean-Claude Beton décide de produire un premier film, « le tic du barman », réalisé par Jean-Jacques Annaud et Pierre Etaix. Le slogan « il faut secouer la bouteille d’Orangina pour bien mélanger la pulpe d’orange » constitue le début d’une longue saga publicitaire avec des réalisateurs tels que Jean-Paul Goude, Alain Chabat, etc. Depuis 2008, c'est l'agence Farid et Fred qui poursuit la saga de cette marque de soda iconique.

En 1975, les ventes atteignaient 500 millions de bouteilles. L’ascension est fulgurante et Jean–Claude Beton continue d’innover : lancement de la boîte de 33 cl en 1976, première marque à oser ce conditionnement ; lancement d’Orangina Light en 1988, première boisson française aux édulcorants de synthèse, etc.

Cette structure familiale finit par être reprise en 1985 par le groupe Pernod-Ricard dont Jean-Claude Beton devient administrateur. Puis, après plusieurs rachats (le groupe britannique Cadbury, les fonds d’investissements Blackstone et Lion Capital), la marque atterrit dans le groupe japonais Suntory, fin 2009.

De son côté, Jean-Claude Béton avait commencé en 1990 une autre vie d’entrepreneur en reprenant, avec sa fille Françoise, Château Grand Ormeau, dans la prestigieuse appellation bordelaise Lalande-de-Polerol.

Hommages unanimes

Depuis l’annonce de sa disparition, les hommages se succèdent. "C’est avec beaucoup de tristesse que l’ensemble des collaborateurs du groupe Orangina Schweppes a appris la nouvelle du décès de Monsieur Jean-Claude Beton, assure Luis Bach, PDG du groupe Orangina Schweppes. L'ingéniosité de ce grand inventeur a non seulement donné naissance à l'une des boissons les plus cultes de la planète mais a aussi contribué au développement de toute une entreprise. Les collaborateurs d’Orangina Schweppes garderont en mémoire son attachement à la "petite bouteille ronde" et sa grande fierté pour son incroyable succès à travers le monde depuis sa création".

Le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, a fait part dans un communiqué de son "émotion", saluant un "inventeur de génie". "A l'avant-garde de la communication et du marketing, Jean-Claude Béton et son soda aux célèbres courbes ont participé à l'essor économique de la ville et marqué de nombreuses générations du monde entier", souligne l'élu.

"C'est la perte d'un entrepreneur qui a fait rayonner le territoire Marseille Provence dans le monde entier", a réagi de son côté Jacques Pfister, président de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) et ancien PDG d'Orangina-Schweppes, rendant hommage à "un surdoué de la communication".

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Carnet des décideurs

Claire Logeart

Claire Logeart

Directrice d'enseignes d'Orangina Suntory France

Emilie Magdelaine

Emilie Magdelaine

Directrice des ressources humaines des opérations d'Orangina Suntory France

Florence  Burtin

Florence Burtin

Directrice du Category Management d'Orangina Suntory France

Christelle  André

Christelle André

Directrice régionale force de vente d'Orangina Schweppes

Thierry  Aouizerate

Thierry Aouizerate

Directeur marketing d'Orangina Suntory France

Valérie Giannelli

Valérie Giannelli

Directrice du pôle ressources humaines (ventes et marketing) d'Orangina Suntory France

Stéphane André

Stéphane André

Directeur des opérations logistiques d'Orangina Schweppes

Emilie de Fautereau

Emilie de Fautereau

Directrice de marque chez Orangina Schweppes Suntory

Thierry Aouizerate

Thierry Aouizerate

Directeur marketing d’Orangina Suntory France

Héloïse Tarraud

Héloïse Tarraud

Directrice des relations extérieures et du développement durable d'Orangina-Schweppes

Stanislas De Gramont

Stanislas De Gramont

CEO Suntory Beverage & Food Europe

Christophe Merel

Directeur commercial Hors Domicile d’Orangina Schweppes France

Jérôme Wattinne

Directeur commercial grande distribution d’Orangina Schweppes France

Élodie Delplace

Directrice du développement d’Orangina-Schweppes France

Thierry Gaillard

Thierry Gaillard

Président-directeur général d’Orangina Suntory France et Belgique

Caroline Varon

Directrice administrative et financière d’Orangina Schweppes France

Jean-Claude Beton

Jean-Claude Beton

Fondateur de la compagnie Orangina

Jacques Steffens

Jacques Steffens

Président-directeur général du groupe Orangina Schweppes en 2013

Jean-Luc Defaye

Directeur Financier d'Orangina Schweppes jusqu'en 2012

Luis Bach

Luis Bach

Président-directeur général du groupe Orangina Schweppes

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA