Orangina Schweppes devient propriétaire à 100% de l’Européenne d’Embouteillage

|
Orangina-Schweppes

Le groupe franco-espagnol de boissons sans alcool vient de finaliser le rachat des 50% de l’Européenne d’Embouteillage qui ne lui appartenait pas, ainsi que nous vous l’annonçions voici quelques semaines. En effet, ce co-packer était une joint-venture à 50/50 entre l’italien San Benedetto et Orangina Schweppes. Mais, depuis que ce dernier appartient au japonais Suntory, l’outil industriel redevient important. « La philosophie de Suntory est de maîtriser toute la chaîne, de l’amont à l’aval, précise Hugues Pietrini, Président d’Orangina Schweppes France. Maintenant que nous possédons 100% de l’Européenne d’Embouteillage, nous allons pouvoir investir pour produire de nouveaux formats et de nouveaux produits ».  L’Européenne d’Embouteillage dispose de quatre sites, emploie 550 salariés et réalise un chiffre d’affaires de 380 millions d’euros. Cette société a pour clients Orangina Schweppes (90% des volumes) mais aussi Coca-Cola, PepsiCo et certains distributeurs pour leurs marques propres. C’est Louis-François Gombert, directeur financier d’Orangina Schweppes France, qui devient directeur de l’Européenne d’Embouteillage, une entité rattachée au groupe Orangina Schweppes.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter