Ouverture de l'Inde aux groupes de distribution étrangers, une aubaine pour Carrefour et Auchan

|

Des années qu’ils attendaient cela.

Le gouvernement indien vient d’autoriser les distributeurs étrangers à détenir 51% des parts de leur filiale en Inde, associés à un partenaire local.

Soit davantage de souplesse quand, jusqu’à présent, ces groupes devaient obligatoirement rester minoritaires dans le pays. De quoi ravir Walmart, Carrefour et Auchan notamment, alléchés par le milliard d’habitants du pays, au potentiel important.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter