Ouverture dominicale : 2000 « Bricoleurs du dimanche » manifesteront à Paris

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

LÉGISLATION - LOISTRAVAIL DOMINICAL Ces salariés de Castorama et Leroy Merlin iront remettre une pétition signée par 150 000 habitants d’Ile-de-France au ministère du travail pour tenter de faire évoluer la législation sur l’ouverture dominicale des GSB.

ouverture dimanche bricolage

Le mardi 14 mai, un collectif de 2 000 salariés franciliens de  Leroy-Merlin et Castorama défilera à Paris pour faire connaître leur position en faveur du travail volontaire du dimanche. Ce Collectif des Bricoleurs du Dimanche (repérable à ses pots de peinture et brouettes !) démarrera son parcours de la gare Montparnasse jusqu’au Ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social, afin d’y déposer les pétitions rassemblant le soutien de plus de 150 000 signataires d’Ile-de-France. "Les Bricoleurs du Dimanche comptent bien donner de la voix afin de faire comprendre au plus grand nombre leur souhait d’obtenir un décret, permettant aux magasins franciliens de bricolage d’ouvrir leurs portes chaque dimanche de l’année. Cette revendication est pleinement légitime car partagée par les salariés qui défendent leurs emplois et leur pouvoir d’achat (…) et les clients franciliens (74% d’entre eux souhaitent voir les magasins de bricolage ouverts le dimanche en Ile de France)", souligne le collectif, qui regroupe plusieurs centaines de salariés des magasins Castorama et Leroy Merlin d’Ile de France.

L'espoir d'un gain pour les travailleurs et les consommateurs

Les GSB ouvertes le dimanche en Ile-de-France ont un poids économique et social non négligeable selon les chiffres annoncés, puisqu’elles représentent 18% de la fréquentation hebdomadaire et environ 20% du chiffre d’affaires annuel. D’un point de vue social, chez Leroy-Merlin et Castorama le travail le dimanche concerne 4 500 salariés et représente le risque d’une perte de 15% de salaire en cas de fermeture du magasin. Il y a quelques semaines, les membres du collectif avaient déjà manifesté dans Paris.

 

                   

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA