Oxatis rachète le gestionnaire de flux allemand Channel Pilot

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La solution e-commerce française prend ainsi position sur la zone DACH et ajoute à son portefeuille bon nombre de grands comptes.

Marc Schillaci, fondateur et PDG d'Oxatis.
Marc Schillaci, fondateur et PDG d'Oxatis.© Oxatis

Oxatis, éditeur français d'une solution e-commerce en SaaS, annonce avoir racheté 100% du capital du gestionnaire de flux allemand Channel Pilot. Une acquisition financée en cash et en actions Oxatis, sur la base d'un prix de 11,20 euros par action, indique le communiqué. Soit le prix de l'action Oxatis fin juillet, puisqu'elle est depuis tombée à 5 euros.

Oxatis publie également ses comptes pour le premier semestre 2018. Le chiffre d'affaires ressort à 4,95 millions d'euros, en croissance de 5,8%. La France pèse 84% de l'activité et progresse plus vite que les autres marchés (+11%). Le résultat net part du groupe, négatif à hauteur de 1,7 million d'euros, est deux fois plus important qu'au premier semestre 2017.

Objectif : 20 millions d'euros de CA 2020

Pour sa part, Channel Pilot affichait en 2017 un chiffre d'affaires de 2,5 millions d'euros (+44%) et un Ebitda de 230.000 euros. Le gestionnaire de flux tire 84% de ses revenus de la zone Allemagne, Autriche et Suisse. En l'acquérant, Oxatis prend bien sûr position dans ces pays, et compte en outre intégrer les deux solutions pour permettre à ses clients de gérer facilement la diffusion de leurs flux sur les marketplaces et les comparateurs de prix. Il met également la main sur un portefeuille de 400 clients dont beaucoup d'ETI et de grands comptes (Decathlon, El Corte Ingles, La Redoute, Lindt, Mercedes, Mephisto, Nespresso, Pandora, Sarenza...), qui accompagneront la stratégie de montée en taille de clientèle engagée par le français.

Channel Pilot sera intégré dans les comptes consolidés d'Oxatis à compter du 27 octobre 2018. Le groupe prévoit un chiffre d'affaires en croissance de 30% au second semestre et de plus de 20% sur l'ensemble de l'exercice. Oxatis, qui est actuellement en train d'intégrer son concurrent français PowerBoutique, racheté en juillet, ambitionne de dépasser 20 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020 et de dégager un Ebitda positif à la même échéance.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA