Marchés

Oxylane (Décathlon) lance sa plate-forme de co-création

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Sur "Open Oxylane", les clients (et sportifs de préférence!) pourront proposer pendant 30 jours une idée de produit.
Sur "Open Oxylane", les clients (et sportifs de préférence!) pourront proposer pendant 30 jours une idée de produit.

Dans la lignée des Mulliez, après Auchan avec Quirly et Leroy-Merlin, Décathlon lance le 1er avril une plate-forme de co-création de produits à destination de ses clients. Sur "Open Oxylane", les clients (et sportifs de préférence!) pourront proposer pendant 30 jours une idée de produit. "Le film présentant la plate-forme a déjà été vu dans 70 pays, explique Vincent Textoris, manager en charge du projet chez Oxylane. L'idée, c'est ausi de faire du bouche-à-oreille entre nos 55 000 salariés".

De l'idée du produit jusqu'au prix final, sans oublier l'emballage, tout sera soumis aux votes et aux avis des autres "membres" de la communauté. "Le sportif participe activement à l'amélioration de sa pratique sportive", poursuit Vincent Textoris. La prochaine balle de ping pong incassable ou le ballon de foot qui revient tout seul au centre du terrain se retrouveront peut-être un jour dans les magasins Décathlon grâce à cette plate-forme. 

L'idée d'une plate-forme collaborative s'inscrit directement dans la lignée de l'esprit de conception des produits chez Décathlon. Chaque chef de produit, à l'aide d'ingénieurs, part du besoin du consommateur, qu'il va rencontrer au besoin sur une plage d'Hendaye ou au pied du Mont-Blanc, pour reprendre les lieux où sont implantés des centres de production Décathlon, pour imaginer les produits de demain. 

Les résultats de leurs recherches se retrouvent parmi les neuf produits qui ont remporté un "Oxylane Innovation Award" et qui vont faire leur entrée en magasin au printemps. On y trouve un jeu de fléchettes digital T-Light, le Quechua Phone 5 ou encore le fameux Easy Breath, ou masque pour la randonnée palmée qui permet de respirer sous l'eau...sans tuba. Décathlon emploie au total 55 000 personnes dans 300 métiers, dont 530 ingénieurs, et possède son centre de recherche sur le corps humain et un service de design interne.

1 commentaire

vespassion

12/02/2014 14h24 - vespassion

C'est incroyable, plutôt que d'investir en R et D, Décat préfère demander à ses clients de travailler, pour presque rien, à leur place. C'est une honte, il faut boycotter ce site et que Décat se focalise polutôt à bien faire son métier.
En espérant donc que ce soit un fiasco et qu'ils se remettent à bien faire leur métier qui est de mettre à la dispo de tous des produits pour découvrir des nouveaux sports.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA