Ozencia, nouvelle enseigne de bijoux du groupe Synalia

|
Ozencia, enseigne de bijouterie

Synalia, coopérative de bijoutiers qui regroupe 280 boutiques de quatre enseignes différentes (La Guilde des orfèvres, Heures et Montres, Julien d'Orcel et Mégalithes) pour un chiffre d'affaires de 256 millions d'euros, vient de lancer une cinquième enseigne. Son nom : Ozencia (pour oser, zen...) compte bien démocratiser encore le bijou et renouveler le genre avec des innovations merchandising comme le bar à bijoux, une cabine d'essayage ou un carrousel des montres.

Deux magasins ont déjà ouvert en mai, l'un en plein centre de Bordeaux, l'autre à Montceau-les-Mines. A chaque fois, chacun a remplacé un ancien Guilde des Orfèvres pour l'un, un Mégalithes pour l'autre. Car le développement de ce nouveau réseau se fera en interne avec des transformations de magasin Guilde des orfèvres et de Mégalithes en Ozencia."Ces deux enseignes représentent à elles deux un vivier de plus de 80 magasins", a précisé Eric Holzinger, directeur général de Synalia lors d'une conférence de presse ce matin. Avec une enseigne plus "formatée" et plus "modélisée", le groupement espère relancer un réseau qui pâtissait d'un positionnement imprécis et mal ciblé. Le chiffre d'affaires prévisionnel pour chaque nouveau magasin s'élève à 750 000 euros pour une superficie moyenne de 70 m². Montant de l'investissement de départ : 3 000 euros au m².

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter