Paiement mobile : Tez devient Google Pay et veut séduire les commerçants indiens

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Un an après son lancement en Inde, Tez change de nom et devient Google Pay. Une annonce qui s’accompagne de nouvelles fonctionnalités à destination des commerçants et d'un déploiement à d’autres pays asiatiques.

Désormais Google Pay, l’application a vocation à s’harmoniser avec le modèle développé par Google depuis 2011.
Désormais Google Pay, l’application a vocation à s’harmoniser avec le modèle développé par Google depuis 2011.© Google India

Selon un billet publié dans son blog et daté du 28 août 2018, Google procède à différents changements sur son application de paiement mobile Tez : rebaptisée Google Pay, elle a désormais vocation à s’harmoniser avec le modèle - anciennement Android Pay - développé depuis 2011 par Google. Le géant américain explique en autres que l’application va proposer de nouveaux services aux marchands, comme une visibilité sur Google Map et Google Search, des tests étant actuellement menés en ce sens dans les villes de Bangalore et de Delhi. L’application, disponible notamment chez FreshMenu, redBus, Big Bazaar et e-Zone, a vocation à être déployée chez un nombre grandissant d’enseignes et de marchands, physiques ou en ligne, ainsi que dans d’autres pays asiatiques. Google annonce également développer des applications bancaires en partenariat avec HDFC Bank, ICICI Bank, Federal Bank, et Kotak Mahindra Bank.

Les géants du web à l'assaut du marché indien

Tez a été lancé en septembre 2017 en Inde. L’application, conçue pour le marché indien, était principalement tournée vers le paiement dématérialisé d’achats, de factures ou le transfert d’argent. Elle compte à date 22 millions d’utilisateurs pour plus de 750 millions transactions et 200 000 millions de roupies (soit 2,4 millions d’euros), et a selon le géant américain été téléchargée près de 50 millions de fois.

Ces différents développements interviennent alors que Paytm, fintech leader des solutions de paiement en Inde, vient d’accueillir Berkshire Hathaway, holding du milliardaire américain Warren Buffett, dans son capital, à hauteur de 306 millions d’euros. De son côté, Amazon aurait, selon une info du site Techcrunch, racheté Tapzo, une start-up spécialisée dans l'agrégation d'applications mobiles, afin de booster le développement d'Amazon Pay en Inde.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA