Panasonic contraint de réduire sa production de dalles TV

|

La chute des prix des téléviseurs ne lui permettant plus de rentabiliser sa production de dalles d'écrans à cristaux liquides (LCD) et plasma, le géant japonais de l'électronique et de l'électroménager annonce une vaste restructuration de sa branche.

Panasonic

Panasonic, le géant japonais de l'électronique et de l'électroménager annonce une vaste restructuration de sa division de production de dalles d'écrans de téléviseurs à cristaux liquides (LCD) et plasma, trop difficile à rentabiliser. Il ne produira plus en propre une grande partie de ces dalles LCD destinées aux téléviseurs au Japon, et s’approvisionnera auprès d’autres fournisseurs. L'usine de dalles LCD de Mobara (à l’est de Tokyo) sera fermée. La production de celle de Himeji (centre-ouest) sera réduite au profit de dalles destinées à d'autres usages que les TV. Raison de cette reconfiguration d’activités : à l’instar de ses concurrents, Panasonic ne parvient pas à suivre la chute des prix des téléviseurs. Au total, le groupe estime ses frais de restructuration pour l’exercice d’avril 2011 à mars 2012 à 4,7 milliards d'euros.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter