Panasonic en forte croissance

|

Le géant de l'électronique japonais Panasonic a annoncé mercredi un bénéfice net de 114,7 milliards de yens (1,05 milliard d'euros) pour les neuf premiers mois de 2010-2011, ses ventes ayant été fortement aidées par le rachat de Sanyo, mais cette fusion va aussi coûter. A l'issue des mois d'avril à décembre 2010, Panasonic a totalisé un chiffre d'affaires de 6.653,36 milliards de yens (60,5 milliards d'euros), contre 5.220 milliards de yens un an plus tôt. Ce bond spectaculaire s'explique d'une part par un regain des ventes d'appareils grand public (dont les téléviseurs au Japon), et est dû d'autre part à l'apport de Sanyo et de Panasonic Works, deux filiales dont Panasonic a pris le contrôle fin 2009. Pour les neuf premiers mois de l'année budgétaire, Panasonic a ainsi dégagé un bénéfice d'exploitation de 264,33 milliards de yens (2,4 milliard d'euros), plus que doublé sur un an. Il a ainsi retrouvé le niveau connu deux années plus tôt. Cette nette amélioration provient non seulement de la hausse des recettes, mais aussi des mesures prises pour amoindrir les dépenses et renforcer la compétitivité des produits du groupe sur les marchés internationaux où ils affrontent la concurrence sud-coréenne.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message