Panzani accélère sur le frais

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Bio, premium, opérations de croissance externe… Pour accélérer sur le marché du frais, le groupe Panzani France a ouvert plusieurs fronts. Le point sur une stratégie porteuse de belles croissances.

vignette-panzani

Le numéro un des pâtes sèches serait-il en passe de faire sa mue ? Avec une part de marché de 38,4% en valeur, Panzani reste bien sûr archi-­leader sur le segment. Mais cette position n’est désormais plus la seule caractéristique de la filiale française du groupe espagnol Ebro. Avec un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros, en croissance de 13% en 2016, l’activité frais – réunie au sein de la filiale les Traiteurs lyonnais – prend assurément de plus en plus d’importance. « Les produits frais pèsent désormais un tiers dans notre activité, contre seulement 15% en 2005 », confirme Xavier Riescher, directeur général de Panzani France.

200 M€

Le CA des Traiteurs lyonnais, filiale dédiée aux produits frais, en croissance de 13 % en 2016

2 entités

  • Lustucru frais pâtes fraîches, plats cuisinés, quenelles
  • Roland Monterrat pâtés en croûte, sandwichs…

5,4%

La part de marché de Lustucru au rayon traiteur LS frais

Sources : Panzani France, Nielsen

La deuxième marque du rayon

À l’origine de cette accélération, la marque Lustucru qui, avec une part de marché de 39%, en progression de 1,6%, confirme sa position de leader (données en CAM, arrêtées à janvier 2017) sur le marché des pâtes fraîches. Une croissance alimentée en partie par les pâtes farcies et le lancement, au second semestre 2016, d’une gamme de girasolis concoctée par le chef Thibault Sombardier. Selon Xavier Riescher, l’extension de la gamme des gnocchis fourrés (+ 30% en volume) et celle des tortillas, avec notamment une offre dédiée à l’apéritif, ont également pesé. Sans compter la déclinaison de la gamme Banzai Noodle, au rayon frais, depuis 2016.

Résultat, Lustucru revendique, sur un marché du traiteur LS extrêmement atomisé, la place de numéro deux, avec une part de marché en volume de 5,4%. Certes, loin derrière Sodebo, qui pèse 9,2% des volumes du traiteur LS, mais désormais devant Herta relégué à la troisième place du podium (5,3% de PDM en volume). Depuis l’acquisition, en juillet 2015, de Roland Monterrat, numéro un du pâté en croûte et fabricant de sandwichs et de croque-monsieur sous MDD, la filiale frais de Panzani France a renforcé son activité sur ces différentes familles de produits et pourrait, selon son directeur général, avancer ses pions sur de nouvelles catégories du traiteur LS.

Mais le bio constitue un nouveau levier de croissance. La marque Lustucru bio est ainsi en cours de déploiement au rayon frais et signera, dans un premier temps, des tagliatelles fraîches. Fort de l’acquisition, début 2017, via sa filiale Alimentation et Santé, de Vegetalia, pionnier du bio en Espagne, Panzani France nourrit de grandes ambitions pour le rayon traiteur dans le circuit des enseignes spécialistes du bio. Avec Vegetalia, la marque est sur le point de déployer une large gamme de produits cœur de repas à base de légumineuses.

Le premium constitue un autre axe de développement, qui se concrétise, cette fois, par le lancement de la marque Garofalo sur le segment des pâtes fraîches. La griffe, lancée en exclusivité chez Monoprix pour une période de six mois, signe une offre de quatre références de pâtes farcies. Enfin, pour accélérer sur le marché du frais, les opportunités de croissance externe sont regardées de près.

Les axes de développement

  • Le lancement de produits premium, telle la nouvelle gamme de pâtes fraîches signée Garofalo.
  • Le développement d’une offre bio, sous la marque Lustucru mais également sous la marque Vegetalia pour le circuit des enseignes spécialistes.
  • De nouvelles opérations de croissance externe.

« Les produits frais pèsent désormais un tiers dans notre activité, contre seulement 15 % en 2005. »

Xavier Riescher, directeur général de Panzani France

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2455

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA