Marchés

Pâques: Les Français de plus en plus friands de chocolat

Pâques: Les Français de plus en plus friands de chocolat

|

Dossier Ce n’est un secret pour personne, mais le week-end de Pâques reste, avec 15% des ventes annuelles, le temps fort de l’année pour les ventes de chocolat, après la période des fêtes de Noël. Et les Français deviennent de plus en plus "experts".

oeuf pâques

La bataille entre les puristes défenseurs du chocolat noir et ceux du chocolat au lait reprend de plus belle. Avec une tendance de plus en plus "experte", comme l’explique Philippe Janvier, du premier fournisseur mondial de chocolat industriel Barry Callebaut: "Le Français est de plus en plus connaisseur." Et selon lui, ils consomment des chocolats de plus en plus corsés, avec entre 60% et 65% de cacao présent, contre 55% il y a une dizaine d’années. Pâques 2013 devrait être un bon cru si l’on en croit le spécialiste qui estime que "cette année, on sera plus proche de 15.000 tonnes consommées en France", contre 12.500 tonnes l’année passée.

Les Français consomment de plus en plus

Selon le syndicat du chocolat, 383.700 tonnes ont été vendues en 2011 et 392.300 en 2012. Florence Pradier, secrétaire-générale du syndicat explique cette appétence des Français qui y consacrent en moyenne 110 euros par an: "Le chocolat s'est toujours bien porté en temps de crise car même s'il n'appartient pas aux produits de première nécessité, il reste un petit plaisir abordable." Si 86% des ménages en ont acheté à l'occasion des fêtes de Pâques en 2012, ils en consomment en moyenne 11,9 grammes par personne et 5,7 grammes pour les enfants. Un engouement dont les professionnels s'emparent de plus en plus, à l'image de la croissance du salon de chocolat professionnel, dont la prochaine édition se déroulera à Paris du 28 octobre au 30 octobre prochains.

Bon pour la santé

De plus en plus d’études démontrent les bienfaits du chocolat sur la santé, en plus de son booster de moral. Chargé en vitamines et en polyphénols, aux effets positifs sur le système cardio-vasculaire, le chocolat est également riche en antioxydants. Ce n’est certainement pas la principale motivation des chasseurs d’œufs ce week-end, mais gageons qu’elle allège quelque peu la culpabilité des plus gourmands.

Pâques: Les Français de plus en plus friands de chocolat
suivant
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter