Parapharmacies : les ventes d’hygiène-beauté en recul en mai 2016

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Par rapport à la même période l’an passé, le chiffre d’affaires en hygiène-beauté dans les parapharmacies de grandes surfaces a reculé au mois de mai 2016 selon le baromètre Iri réalisé en exclusivité pour LSA. La météo explique en partie ce recul.

Toutes les catégories de la parapharmacie sont dans le rouge. Un effet météo...
Toutes les catégories de la parapharmacie sont dans le rouge. Un effet météo...

Les mois se suivent mais ne se ressemblent pas. Après une belle croissance en avril, les ventes d’hygiène-beauté dans les parapharmacies de grandes surfaces ont reculé en valeur sur les 4 semaines de mai 2016 (fin au 29 mai). Selon le baromètre Iri réalisé en exclusivité par LSA, le chiffre d’affaires a diminué de 1,7% par rapport à la même période l’an passé. Toutes les catégories sont en décroissance. Les produits pour bébé sont particulièrement impactés en valeur (-5,7 %) mais aussi en volume (-4%).

Effet météo

Selon Iri, les conditions climatiques ne seraient pas étrangères à la baisse des ventes en cosmétiques. Étonnement, certaines catégories sont beaucoup plus météo-sensibles en parapharmacies qu’en GMS. Cela avait été le cas en février où l’hiver doux avait impacté négativement les ventes de soins des mains et des lèvres. En mai, c’est le printemps pluvieux et froid qui n’a pas favorisé les ventes ni des soins minceur ni des solaires.

Le baromètre dans son intégralité 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA