Paris Games Week : les 10 chiffres à retenir avant l’évènement phare du jeu vidéo

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le salon créé en 2010, se tient du 27 au 31 octobre 2016 Porte de Versailles à Paris. Véritable vitrine du jeu vidéo, la Paris Games Week présente les nouveautés de fin d’année et des exclusivités de 2017. 

En 2015, l’événement avait attiré 307000 visiteurs.
En 2015, l’événement avait attiré 307000 visiteurs. © Paris Games Week

"C’est une vitrine de l’écosystème du jeu vidéo et des nouveautés de fin d’année." Emmanuel Martin, délégué général du SELL, le Syndicats des éditeurs de logiciels de loisirs, détaille les chiffres marquants de la Paris Games Week. L’évènement se tient du 27 au 31 octobre 2016 Porte de Versailles à Paris. "Chaque année, le salon s’améliore et s’agrandit, souligne Emmanuel Martin. Il met à l’honneur la culture jeu vidéo, les nouveautés, les grands éditeurs et les créateurs indépendants," poursuit-il.

Les chiffres clés à retenir

  • 307 000 : le nombre de visiteurs passés par la Paris Games Week en 2015. Mais pour le délégué général du SELL, "le salon ne cherche pas à battre des records, la priorité reste la satisfaction du visiteur."
  • 80 000m² : la surface totale du salon cette année, en progression de 30%. La Paris Games Week occupe les 3 plus grands halls de la Porte de Versailles à Paris.
  • 24 000m² : la surface consacrée à l’e-sport qui occupe un hall entier. Une première pour ce secteur qui n’occupait que 220m² en 2010, preuve de la montée en puissance de l’e-sport dans le gaming.
  • 2010 : l’année de création de la Paris Games Week, l’évènement ouvre ses portes pour sa 7e édition consécutive.
  • 166 : le nombre d’exposants, contre 123 en 2015. Parmi eux des grands éditeurs, des créateurs indépendants, les écoles et les formations.
  • 70% : le nombre de Français qui jouent occasionnellement aux jeux vidéo.
  • 2,87 milliards d’euros : le chiffre d’affaires du jeu vidéo en 2015, en croissance de 6% sur un an.
  • 3% : la croissance du marché du jeu vidéo attendue sur la fin d’année 2016. Mais celle-ci ne prend pas en compte la réalité virtuelle. Pour Emmanuel Martin, "on n’arrive pas encore à avoir de prévisions précises sur ce secteur."
  • 3ème : la position du marché français du jeu vidéo en Europe. La France talonne de très près l’Allemagne.
  • 2 : le nombre de jeux vidéo qui ont été vendus à plus d’1 million d’exemplaires cette année, dont le jeu FIFA 17 d’EA Sports. Ils se classent en tête des produits culturels les plus vendus. 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA