Paris réduit de 30% l’affichage publicitaire

|

Le nouveau règlement local de publicité interdit notamment les grands formats 4x3.

Un tiers d’affichage publicitaire en moins dans la capitale ! Le Conseil de Paris a voté hier mardi le nouveau Règlement local de publicité (RLP), qui va plus loin que les recommandations du Grenelle de l’Environnement. Danièle Pourtaud, l’adjointe au maire chargée du patrimoine, a présenté ce nouveau règlement, en affirmant qu'il ne s'agissait pas d'une "disposition anti-pub, mais qu'il fallait préserver le paysage et le cadre de vie des Parisiens". Ce RLP, a-t-elle ajouté, propose des règles simples pour qu'elles soient mieux appliquées".
Par exemple, le nouveau texte interdit les grands formats d'affichage publicitaire, en clair les panneaux 4x3 m, limite à 16 m² les pubs sur les bus et cars de tourisme, et à 2 m² sur les voitures de tourisme. Par ailleurs, il ne devrait plus y avoir de pub à moins de 50 m des écoles, des églises, des cimetières, ni dans les espaces verts et jardins partagés, ni sur le périphérique intérieur. Deux zones de Paris, Montmartre et les berges de la Seine, restent interdites à la publicité. Le nouveau règlement limite aussi la taille des affichages sur les bâches couvrant les chantiers de ravalement mais cette disposition ne concerne pas les monuments historiques, dont le régime est fixé par le ministère de la Culture.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message