Parly 2, le centre qui voulut s'appeler Paris

|

« L’an 2000 a commencé ! », disait-on en 1969, à l’ouverture de Parly 2, condensé de Paris en malls à l’américaine. Aujourd’hui, le centre prépare sa 3e extension.

IMG_011.jpg
IMG_011.jpg© DR

Cette semaine même il a fêté ses 45 bougies ! Le 4 novembre 1969, le centre commercial Parly 2 ouvrait au Chesnay, dans les Yvelines. L’année de la création de la comédie musicale Hair à Paris et du premier vol du Concorde ! « L’objet » commercial était tout aussi révolutionnaire et expérimental. Même si, premier centre d’Ile-de-France, Parly 2 laisse la primeur historique à Cap 3000 ouvert… une quinzaine de jours plus tôt, le 21 octobre 1969, à Saint-Laurent-du-Var.

C’est aux États-Unis que les promoteurs Robert de Balkany et Jean-Louis Solal, fondateur de la Société des Centres Commerciaux (SCC), ont trouvé leur modèle, prototype de la première génération de centres commerciaux français. Soit une vaste galerie couverte sur deux niveaux, avec une locomotive à chaque extrémité. « C’étaient et… ce sont toujours le BHV et le Printemps, deux grands magasins parisiens », souligne Christophe Roszak, directeur du réseau France Unibail-Rodamco. Mais ce ne sont pas les seuls emprunts de l’immense centre à la capitale : plus de 65 000 m² sur 300 mètres pour 150 boutiques. « On y trouvait aussi Dior, Lanvin, Chanel, Hédiard, les Boucheries nivernaises… », énumère Christophe Roszak. Même la dénomi­nation des zones de son vaste parking puise dans la géographie parisienne : Concorde, Opéra, Vendôme… L’avènement de Parly 2 étant concomitant à celui de l’automobile dans la vie quotidienne des Français.

Un seul Paris comme une seule Rome !

Les promoteurs de ce « nouvel art de vivre » (sic) pensaient si grand, si haut, qu’ils avaient d’abord appelé leur création… Paris 2 ! Ce que n’admit pas le Conseil de Paris, courroucé d’une telle usurpation ! L’affaire fit si grand bruit qu’un album d’Astérix des années 70 y fait allusion. Dans Le Domaine des Dieux, César, estimant qu’il ne peut y avoir qu’une seule Rome, refuse qu’une opération immobilière gallo-romaine s’appelle… Rome II ! Du rapprochement de Paris et de la forêt de Marly naîtra le plus raisonnable Parly. Suivi du 2, véritable marque de fabrique de la SCC qui signera plus tard Rosny 2, Vélizy 2, Évry 2, etc.

Entrant dans le giron d’Unibail-Rodamco – le numéro un des centres commerciaux européens – en 2007, Parly 2 se rénovera et s’agrandira, en intégrant une nouvelle génération d’enseignes à chacune de ses extensions. Telle la Fnac en 1988, puis Truffaut et Habitat en 1987, Nespresso et Zadig & Voltaire, Apple en 2011… L’évolution de « l’écrin cosy de Parly 2, fréquenté par 78 % des Chesnaysiens au moins une fois par semaine », selon le directeur du réseau France Unibail-Rodamco, n’est pas finie. Il entamera sa troisième extension fin 2016 pour aborder la cinquantaine, toujours aussi fringant et neuf. 

Daniel Bicard

En dates :

  • 1969 Ouverture au Chesnay (78) par la SCC
  • 1995 Rodamco entre dans la copropriété de Parly 2
  • 2007 Le centre intègre Unibail-Rodamco
  • 2010-2011 Rénovation intérieure et des parkings et de la partie historique
  • 2014 Rénovation du mall, de l’extension de 1987, et des parkings

En chiffres : 

  • 66 200 m² pour 150 boutiques à l’ouverture
  • 33 400 m² de plus en 1987
  • 107 000 m² pour 182 magasins en 2011
  • 13 millions de visiteurs annuels
  • 117 000 m², plus de 200 magasins en 2017

Source : Unibail-Rodamco

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2341

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message