Part de marché complètes de novembre: Casino et Carrefour en recul

|

Sur la période 12 (du 4 novembre au 1er décembre), les enseignes intégrées sont globalement assez mal orientées, notamment Casino en très fort recul et Carrefour, alors qu’Auchan limite les dégâts.

Les hypermarchés Carrefour sont en recul de 0,2 point sur le mois de novembre
Les hypermarchés Carrefour sont en recul de 0,2 point sur le mois de novembre© © sylvie HUMBERT

Dans la foulée de la publication des parts de marché officielles par Kantar Worldpanel pour la P12 (qui ne mentionne que les gains), LSA s’est procuré les chiffres complets. Alors que les indépendants et Lidl se frottaient les mains, les grands groupes intégrés font plutôt grise mine. La plus mauvaise performance est celle du groupe Casino, qui dans l’ensemble a perdu 0,8 point de part de marché, compte tenu d’un recul généralisé de ses différentes enseignes. Leader Price (-0,4 point) a fait les frais d’une forte perte de clients (500 000 acheteurs en moins) liée à un effet parc négatif. Les supermarchés (-0,2) et Géant (-0,1) ont aussi souffert d’une réduction de leur parc ces derniers mois, qui les pénalise, alors que Franprix et Monoprix (-0,1 point) sont aussi en retrait.

Le groupe Carrefour est aussi dans le rouge, avec un recul de 0,3 point, passant de 19,8% à 19,4% de part de marché valeur (malgré une progression de part de marché volume de 0,1 point précise Kantar). La situation s’explique notamment par le recul des hypermarchés (-0,2 point) avec des dépenses en recul par panier. La branche supermarchés, avec Market, a perdu 0,3 point avec là aussi des baisses des dépenses, qui s’établissent à -1,5 euro par panier. Le circuit de la proxi et Carrefour internet sont eux en gain de 0,1 point chacun. Compte tenu de ces mauvais chiffres, la situation d’Auchan est presque enviable, avec un recul limité à -0,1 point pour le distributeur nordiste, qui repose entièrement sur l’érosion des hypermarchés (-01 point à 7,4%), alors que les supermarchés sont stables.

 Les indépendants à la fête...comme souvent

Aldi est stable, à 2,4%, alors que les autres enseignes sont en gain. C’est le cas de Cora (+0,1 point), de Lidl (+0,5 point et une part de marché de 6,5% en novembre), et des indépendants. Pour le groupement E. Leclerc, dont la part de marché atteint 22,1%, avec un gain de 0,5 point, "la hausse des investissements publicitaires de 4% aide certainement le groupe à gagner de nombreux clients et à améliorer leur niveau de fidélité" souligne Kantar dans sa livraison des parts de marché, ajoutant que ces performances reposent à 82% sur les magasins. Le groupement Les Mousquetaires gagne 0,2 point à 14,8%, une progression qui repose essentiellement sur l’enseigne Intermarché (+0,2 point à 13,7%). Système U enregistre lui aussi un gain similaire, à +0,2 point et 10,2 % au total pour Hyper U, Super U et les Drive U.

Les parts de marché complètes par enseigne
Part de marché valeur des enseignes sur la P12 2019, du 4 novembre au 1er décembre 2019, (PGC + FLS ; total hm, sm, edmp, proxi, internet)
 

Enseignes

Part de marché (en %)

Variation (en point)

E. Leclerc

21,9

+0,5

Intermarché

13,7

+0,2

Système U

10,2

+0,2

Carrefour Hyper

9,3

-0,2

Carrefour Market

7,6

-0,3

Auchan Hyper

7,4

-0,1

Lidl

6,5

+0,5

Aldi

2,4

=

Géant

2,4

-0,1

Auchan Supermarché

2,3

=

Leader Price

2,1

-0,4

Cora

2,1

+0,1

Monoprix

2,0

-0,1

Casino

1,6

-0,2

Franprix

1,3

-0,1

Match

0,6

=

Netto

0,6

=

Source : Kantar Worldpanel, origine distributeur.

 

Part de marché des groupes de distribution
Part de marché valeur des groupes sur la P12, du 4 novembre au 1er décembre 2019 (PGC + FLS; total hm, sm, edmp, proxi, internet).

Groupe

Part de marché (en %)

Variation (en point)

Groupe E.Leclerc

22,1

+0,5

Groupe Carrefour

19,4

-0,3

Groupement les Mousquetaires

14,8

+0,2

Groupe Système U

10,6

=

Groupe Casino

10,5

-0,8

Auchan Retail

10,1

-0,1

Lidl

6,5

+0,5

Groupe Louis Delhaize

2,7

+0,1

Aldi

2,4

=

Source : Kantar Worldpanel, origine distributeur

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter