Partenariat : Bongrain et Campina s'unissent pour vendre des fromages hollandais

|
L225901801_1Z.jpg
L225901801_1Z.jpg© DR

L'union fait la force. Bongrain et FrieslandCampina, coopérative néerlandaise qui a réalisé un CA de plus de 9 milliards d'euros en 2012, viennent de créer un joint-venture. Objectifs : renforcer leur position sur les pâtes pressées en France et contribuer au développement et à la valorisation de la catégorie des fromages hollandais (édam, gouda, etc.) à la coupe et en libre-service.

La coentreprise s'appuiera sur le lancement de deux marques (Holland Master et Royal Hollandia) à partir d'avril, produites aux Pays-Bas par Friesland. Ce dernier est présent en France avec des références de fromages à la coupe, mais en faibles volumes. Ce partenariat va lui permettre de monter en puissance et de bénéficier de la force de frappe commerciale de Bongrain via la nouvelle structure créée à cette occasion : Les Fromagers de l'Europe.

Pour Bongrain, ce joint-venture s'inscrit dans la stratégie du groupe de développer son portefeuille. « Nous bénéficions du savoir-faire de FrieslandCampina et nous arrivons sur de nouvelles catégories, créant ainsi un segment », confie Nicolas de Saint Pierre (photo), directeur de projet des Fromagers de l'Europe. Ambition d'ici trois à quatre ans : dépasser les 5 000 tonnes au rayon coupe et les 1 000 tonnes au rayon libre-service.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2259

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous