Parts de marché alimentaires : les gagnants du mois d’août

|

Kantar Worldpanel vient d’officialiser les évolutions des parts de marché des distributeurs alimentaires sur l’univers des PGC et produits frais LS sur la période du 07 août au 03 septembre 2017. Une fois de plus Leclerc et Lidl cartonnent dans un contexte de dépense des ménages en baisse de 0,7%.

Lidl a accéléré de nouveau sa progression en août 2017.
Lidl a accéléré de nouveau sa progression en août 2017.© © Laetitia Duarte

Le panel de consommateurs Kantar vient de délivrer son verdict pour la période du 07 août au 03 septembre 2017 (p 9). A nouveau, E.Leclerc avec une progression de +0,6 pt de Part de marché et Lidl (+0,4 pt) se distinguent sur le marché des PGC et produits frais LS sur la période du 07 août au 03 septembre 2017. Dans le détail, le groupe E.Leclerc  atteint 21,3% de PDM.  Et sa progression, selon Kantar, "se construit à la fois grâce aux magasins (+0.4 pt) et grâce aux drives (+0.2 pt)."

Lidl de son côté accélère sa progression. L’enseigne capte, selon le panel de consommateurs, plus de 450 000 clients supplémentaires sur la période dans un contexte de hausse de 10% de ses investissements publicitaires (radio+presse+Tv). Lidl progresse ainsi de +0,4pt de Pdm à 5,2% et bénéficie de l’amélioration de sa cote d’amour.

Derrière, les poursuivants ne déméritent pas. Les groupes Système U (Pdm = 11,2%) Intermarché (Pdm = 14,9%) et Aldi (Pdm = 2,1%) gagnent chacun 0,1pt de Pdm. Le panel note une "forte progression de la cote d’amour d’Aldi."

Les hypers plongent, Carrefour souffre

Pas de résultats "officiels" dans le communiqué de Kantar pour Carrefour, Auchan et Casino, ce qui signifie que les trois groupes sont en recul (Carrefour et Auchan) ou en stagnation (Casino). Les deux premiers groupes pâtissent forcément de leur forte exposition au modèle des hypermarchés qui, selon nos informations cette fois, reculent de 0,5 point sur la p 9 après des reculs de 0,6 pt en p 8 et de 0,5 pt en p 7.  De fait, toujours d’après nos informations, Carrefour enregistrerait de nouveau un fort recul sur la période du 07 août au 03 septembre 2017 à -0,7 point, après des reculs de 0,8 et 0,7 pt sur les périodes précédentes. Les hypers seraient les plus touchés, mais, les supers s’affaiblissent aussi de 0,3 pt, après des reculs plus contenus de 0,1 et 0,2 pt sur les deux périodes précédentes.

Le "vouloir d’achat" reste positif

A noter que ces évolutions se font dans un contexte de diminution des dépenses des ménages français en produits de grande consommation et produits frais en libre-service (PGC+FLS) dans les circuits généralistes (HM + SM + EDMP + Proximité + Internet). Elles reculent de -0,7% après les croissances enregistrées sur les trois dernières périodes. "Toutefois, sur un cumul depuis début d’année et arrêté au 3 Septembre 2017, les dépenses en circuits généralistes restent en croissance à +0.6%", indique Kantar.

Néanmoins, le moral d’achat des ménages reste plutôt bon, et notamment le "Vouloir d’achat", qui reste supérieur à sa moyenne 2016 (indice 105). Ainsi, encore 52% des ménages déclarent au panéliste avoir envie de se faire plaisir lors de leurs achats de produits courants. Mais leur perception du Pouvoir d’achat se dégrade légèrement (indice 98) notamment car ils sont un peu plus pessimistes sur la situation financière à venir de leur foyer.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter