Classements

Parts de marché: Carrefour confirme son regain de forme

|

C’est bien à un match au sommet auquel nous allons assister dans les prochains mois entre les deux leaders de la distribution alimentaire. Selon les données que Kantar Worldpanel vient de publier on voit, d’un côté, Leclerc qui reste sur sa dynamique de forte progression (+0.8 point de part de marché entre le 4/11 et le 1/12) et atteint la barre des 20% de Pdm et, de l’autre, Carrefour qui reste leader sur un rythme annuel avec 20.4% de Pdm, et confirme sa reprise avec un gain de 0.4pt de Pdm en novembre « via un meilleur niveau de fidélité », selon Kantar.

Le Groupe Carrefour confirme sa reprise avec un gain de 0.4pt de Pdm. L'enseigne innove avec ici, la file d'attente unique.
Le Groupe Carrefour confirme sa reprise avec un gain de 0.4pt de Pdm. L'enseigne innove avec ici, la file d'attente unique.

  Leclerc est l’enseigne la plus appréciée des français (1er rang en « cote d’amour ») notent les experts de Kantar et continue d’attirer de nouveaux clients. Les Drives E.Leclerc représentent 1.5% de Pdm sur une année mobile (+0.5pt de Pdm) ce qui donne à E.Leclerc « un supplément de fidélité de 2 pts ». C’est d’ailleurs toujours le canal internet qui truste l’essentiel des gains de part de marché sur cette douzième période de l’année (p12) qui courre du 4 novembre au 1er décembre. Ce format de vente, essentiellement constitué par les drives, a capté selon Kantar 4.3% des dépenses alimentaires des ménages en novembre, soit toujours donc une progression sur un rythme annuel (+1.2pt vs P12 2012) mais une relative stabilité par rapport à octobre 2013.

Autre progression enregistrée en novembre, celle d’Aldi à 2.5% de Pdm « grâce certainement à un effet de la plus forte présence de marques nationales dans les linéaires de ce distributeur », analyse Kantar. Du mieux également pour le Groupe Casino avec la progression de Franprix (+0.1pt) et la stabilisation de Géant depuis 2 périodes qui tire peut-être enfin les premiers fruits d’une campagne de baisse des prix engagée il y a plus d’un an.

Les groupes Intermarché, Auchan, et Système U sont eux stables selon le panel alors que le discount est toujours dans le rouge avec une baisse de 0.6pt à 12.6% de Pdm à l’instar de Lidl qui recule de -0.2pt avec une part de marché de 4.8%.

Kantar note également qu'il n'y a pas de changement pour la consommation PGC des ménages français en circuit généraliste sur le cumul janvier-1er déc 2013. Selon le communiqué, on reste sur une évolution en valeur à + 1,2%, sur le cumul annuel mobile. Malgré une évolution de la période allant du 4 nov au 1er déc 2013 qui fléchit à +1,0%.

 

 

 

 

 

 

Le canal Internet a capté 4.3% des dépenses alimentaires des ménages en novembre, toujours donc une progression sur un rythme annuel (+1.2pt vs P12 2012) mais une relative stabilité vs octobre 2013.

Le Groupe E.Leclerc enregistre encore une forte progression (+0.8 pt) et atteint la barre des 20% de Pdm. L’enseigne est la plus appréciée des français (1er rang en « cote d’amour ») et continue d’attirer de nouveaux clients. Les Drives E.Leclerc représentent 1.5% de Pdm sur une année mobile (+0.5pt de Pdm) et donnent à E.Leclerc un supplément de fidélité de 2 pts.

Le Groupe Carrefour, toujours leader sur un rythme annuel avec 20.4% de Pdm, confirme sa reprise avec un gain de 0.4pt de Pdm en novembre via un meilleur niveau de fidélité. Le Drive Carrefour progresse mais est moins contributeur que celui d’E.Leclerc.

Progression d’Aldi à 2.5% de Pdm grâce certainement à un effet de la plus forte présence de marques nationales dans les linéaires de ce distributeur.
 
Stabilité des groupes Intermarché, Auchan, et Système U.
 
Du mieux pour le Groupe Casino avec la progression de Franprix (+0.1pt) et la stabilisation de Géant depuis 2 périodes.
 
Le Discount est toujours dans le rouge avec une baisse de 0.6pt à 12.6% de Pdm à l’instar de Lidl qui recule de -0.2pt (Pdm = 4.8%).

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter