Parts de marché: Croissance record pour Leclerc en août/septembre, reculs pour Casino et Carrefour

|

Avec une progression de leur part de marché de 1,2 point qui les hisse à 20,1 %, les centres E.Leclerc battent un nouveau record de croissance sur la période comprise entre le 12 août et le 8 septembre (P9), selon les données de Kantar. Seul Système U progresse également (+0,3 pt). En revanche, selon nos informations, le groupe Casino recule de 0,5 point et le groupe Carrefour perd 0,4 pt, en même temps que son leadership en France.

parts de marché alimentaires 4 ans
parts de marché alimentaires 4 ans© Kantar Worldpanel Référenseigne Expert 2013

Selon les données communiquées par Kantar, le groupe E. Leclerc enregistre un gain de 1,2 point de parts de marché sur la période comprise entre le 12 août et le 8 septembre (P9), et passe ainsi les 20% de PDM (20,1%). Il prend donc nettement le leadership sur le Groupe Carrefour qu’il devance de 0,6 point et ce pour la deuxième fois de l’année.  « Cela s’était déjà produit à la P5, observe Kantar, mais avec une avance moins marquée de seulement 0,3 pt ».

 

Ca va fort pour Leclerc

Tous les indices sont au vert pour Leclerc qui bénéficie d’un recrutement conséquent (+ 270 000 foyers), d’une amélioration de la fidélité de sa clientèle (+1,5pt) et d’une progression de son image sur des critères clés comme la cote d’amour et le prix.

U est le seul autre groupe à gagner du terrain sur la période avec un gain de 0,3 point qui porte la marque à  10,8% de PDM, son meilleur niveau historique comme Leclerc. Une progression qui repose sur des gains de clientèle et un niveau de fidélité qui s’améliore.

Vient ensuite un groupe de trois enseignes qui affichent selon Kantar des parts de marché stables : Intermarché (qui poursuit néanmoins son recrutement) et pour les groupes Auchan & le groupe Delhaize (Cora et Match).

 

Casino et Carrefour en recul

Selon nos informations, deux distributeurs sont pénalisés sur la période. Le groupe Casino d’abord dont la part de marché recule de 0,5 point, ce qui constitue un mieux par rapport à la P8 (-0,7 p) et un score assez équivalent à celui de la P7 (-0,4). Le groupe Carrefour ensuite qui perd 0,4 pt de part de marché, pénalisé notamment par un recul de la proximité. Moins bien que les reculs de seulement 0,2 point des P8 et p7 qui plaçaient Carrefour dans la zone d’intervalle de confiance statistique qui fait que cette évolution peut être considérée comme non significative et donc nulle.

Enfin, le hard discount reste à la peine avec une perte de 1 point de PDM pour le circuit, son plus fort recul depuis le début d’année. « Seule l’enseigne Leader Price affiche une relative stabilité de sa performance », note Kantar. Justement cette enseigne qui, après avoir racheté 38 magasins Norma cet été, s’apprête à absorber, selon nos informations, plus de 150 magasins Le Mutant, la dernière enseigne française du secteur encore indépendante. Un secteur en pleine recomposition avec plus de 12 % du parc qui pourrait changer de mains.

Le circuit Internet (drive + livraison) lui n’a pas ce genre de problèmes. Il continue sa progression et atteint 3,7% de PDM sur la P9, soit un gain de 1,2 pt.

Des chiffres que vous pouvez replacer sur une perspective de plus long terme en vous replongeant sur les évolutions des 4 dernières années issus de Kantar et publiées dernièrement en exclusivité par LSA.

A noter que ces données sont issues de Worldpanel, échantillon de 20 000 foyers panélistes de Kantar, et calculées  sur un univers Généralistes, (Hypers + Supers + Hard Discount + Proximité + Internet), sur un ensemble de Produits de Grande Consommation et Frais Libre-Service (Alimentaire, Liquides, Hygiène beauté, Entretien).

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter