Parts de marché : E. Leclerc et les hypers retrouvent des couleurs, Casino plonge

|

Kantar Worldpanel vient de publier les parts de marché des distributeurs alimentaires pour la période du 19 avril au 16 mai. Elles se traduisent par un retour en force des hypermarchés qui, un an plus tôt, étaient extrêmement pénalisés par les contraintes de déplacement du 1Er confinement.

Leclerc dynamique distributeurs
Leclerc dynamique distributeurs© Redwolf studio/E.Leclerc

Effet de comparaison avec les mouvements de consommation très atypiques qui avaient saisi la France, en plein premier confinement strict, un an plus tôt, la cinquième période de l’année étudiée par Kantar Worldpanel traduit un retour en force des circuits et des enseignes dans le creux de la vague à cette même époque en 2020, schématiquement les hypers et les discounters de périphérie comme Lidl. De fait, selon le communiqué publié par la société d’études, le grand gagnant de la P5 est le Groupement E.Leclerc avec une hausse de 1,3 point de sa part de marché (22,8%) d’une année sur l’autre. Il est suivi de Lidl (+ 0,5pt de Pdm) et du groupe Carrefour dont la part de marché progresse elle aussi de 0,5 point.

La revanche des magasins

Selon le panéliste, les Hypermarchés profitent du retour progressif à la normale (+3,3 pts de Pdm) avec 40,5% des dépenses des Français faites dans le circuit. Le circuit Online perd 0,7 pt sur la période mais conserve un niveau de Pdm nettement supérieur à celui d’il y a 2 ans (8,9% vs 6,3% en P5 2019). Côté enseignes, la progression du groupement E. Leclerc s’explique, pour une fois, « exclusivement par les magasins de l’enseigne », indique Kantar. Les gains de Lidl qui atteint 7,0% de Pdm s’appuient, eux, sur le recrutement de 1,5 million de clients. Enfin, la progression du groupe Carrefour voit sa part de marché progresser de +0,5pt, avec un gain de 1,160 million de clients. Carrefour progresse notamment via ses Hypermarchés et son service online. Selon une autre source, le trafic des hypers Carrefour a gagné 29% en comparaison annuelle. En revanche, logiquement la branche proximité qui était en très forte hausse sur la p5 2020 perd 0,6 point de part de marché.

Aldi commence à profiter de l’effet Leader Price

Aldi, fort d’un parc en progression avec la transformation progressive des magasins Leader Price, recrute 1 million de clients sur la période. Un fort gain qui permet à Aldi de gagner 0,2 pt à 2,7% de Pdm. Le Groupe L.Delhaize gagne 0,2pt à 3,0% de Pdm avec une progression marquée de Cora.

Pour les autres enseignes, comme d’habitude Kantar Worldpanel ne publie pas les parts de marché des distributeurs en repli, mais ce sont les enseignes de proximité et les supermarchés qui caracolaient en tête des folles progressions de l’an dernier qui sont les plus touchées. Donc les enseignes du groupe Casino, ainsi qu’Intermarché et Système U. Selon nos propres informations issues d’une autre source , c’est surtout le groupe Casino qui subit le plus fort recul : il perd 1,2 point de parts de marché (7,8% hors Leader Price) avec Monoprix en baisse de 0,3 point, Franprix de 0,2 pt et Géant, seule enseigne d’hyper à ne pas reprendre du terrain, de 0,2 pt également. Les groupes U et Intermarché sont eux en léger repli de 0,1 point, à respectivement 16,4% et 11,2% de parts de marché. Auchan est en repli de 0,3 point à 9,2%.

A noter que sur la période, les Français ont baissé de 3,5% leurs dépenses sur cette Période 5-2021, une contraction des dépenses finalement faible compte de tenu de l’historique de très forte hausse des dépenses PGC-FLS l’an passé sur la P5 2020 (+13%). Le point marquant est le nombre de sessions de courses par foyer qui est revenu à son niveau de P5 2019 avec 7,1 actes d’achat en moyenne par foyer après une contraction de 0,8 acte l’an passé. Cela se traduit par davantage de circulation entre circuits.

A noter que, toujours selon nos informations, depuis le début de l'année en cumul à date, le groupement E. Leclerc progresse de 0,9 point; Carrefour de 0,2 pt ; Intermarché de 0,3 pt ; Système U est stable, Auchan baisse de 0,3 pt, Casino chute de 1,2 pt. Lidl de son côté gagne 0,6 pt, Cora/Match est stable et Aldi progresse de 0,2 pt. 

 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres