Parts de marché: Intermarché, Système U et Groupe Carrefour affichent de belles performances

|

Selon Kantar, période du 14 juin au 11 juillet 2021 (la P7), les Français ont réduit leurs dépenses (-3,9%). Le grand gagnant de la période est le Groupement Les Mousquetaires (+0,7 pt de Pdm). Le Groupement U progresse de 0,4pt de Pdm. Le Groupe Carrefour conserve son dynamisme (+0,3 pt de Pdm)

ENFANT PODIUM CLASSEMENT TOP 1200X800
ENFANT PODIUM CLASSEMENT TOP 1200X800© yarruta / 123rf
Les Français ont réduit leurs dépenses de 3,9% sur la P7 2021, ce qui fait une hausse de 1% par rapport à P7 2019. "Si le budget d’achat des français revient sur un niveau en ligne avec 2019, les habitudes de courses ne sont pas revenues: les Français continuent de faire moins souvent leurs courses mais leurs paniers sont plus élevés", note Kantar dans son dernier communiqué. Les Français continuent par ailleurs d’accorder une part croissante de leurs dépenses au circuit Online. Il est toujours le circuit le plus dynamique et gagne +0,7pt de Pdm par rapport à P7 2020. C’est 2,5pts de Pdm de plus qu’il y a 2 ans.
Le Groupement Les Mousquetaires connaît la plus forte progression de part de marché sur la période : +0,7pt (Pdm = 16,0%). Ce gain vient essentiellement de l’enseigne Intermarché à la fois via les magasins et le service internet qui affichent tous deux un trafic en hausse.
Le Groupement U progresse de 0,4pt de Pdm (11,4%). Cette progression se fait à la fois via les magasins et l’internet où les clients sont plus nombreux et plus fidèles.
Le Groupe Carrefour conserve son dynamisme pour la 5ème période d’affilée avec +0,3pt de Pdm. Carrefour (Pdm = 10,4%) gagne 0,2pt de Pdm grâce à une plus grande fidélité des clients et une cote d’amour en hausse. Une hausse de la fidélité également présente chez Carrefour Market qui permet à l’enseigne de gagner 0,1pt de Pdm. On note également une progression du service online de Carrefour.
Aldi gagne 0,2pt de Pdm (Pdm = 2,6%). 707 000 foyers français supplémentaires sont allés chez Aldi. Un fort gain de clients à mettre en relation avec l’augmentation du nombre de magasins Aldi.
Le Groupement E.Leclerc affiche quant à lui 22,6% de Pdm, soit un gain de +0,1pt dans un contexte de baisse de leur part de voix prospectus. La croissance de E.Leclerc est notamment tirée par la hausse de la fidélité à l’internet E.Leclerc.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter