Parts de marché juillet/août : Carrefour en hausse avec les indépendants et discounters

|

Tiré par la branche supermarchés, le groupe Carrefour affiche un gain de part de marché sur la P8. Alors qu'E.Leclerc, les Mousquetaires, Système U, Lidl et Aldi affichent des progressions fortes au cœur de l’été.

Les supermarchés et les ventes en ligne expliquent la majorité des gains de Carrefour sur la P8
Les supermarchés et les ventes en ligne expliquent la majorité des gains de Carrefour sur la P8© © Hans Lucas via AFP

Selon les données que LSA s’est procuré, le groupe Carrefour affiche un nouvel épisode de gain de part de marché, avec un poids total de 20% des ventes de PGC-FLS sur la période qui s’étend du 12 juillet au 8 août (P8), soit +0,2 point. Cette performance repose sur les bons résultats des supermarchés et de l’e-commerce, qui progressent chacun de 0,1 point (ce qui laisse deviner des hypermarchés stables). "Le Groupe Carrefour suit une tendance positive pour la 6eme période consécutive avec +0,2 pt (+0,3 pt vs 2019), atteignant les 20%" explique Kantar.

Chez les indépendants, c’est, comme d’habitude, carton plein, notamment pour les Mousquetaires et Système U (+0,4 point chacun) alors qu’E.Leclerc se contente d’un très bon +0,3 point. Lidl est dans le même sillage, avec +0,4 point, et une importante progression en communication, avec la position de n°1 en télévision ( 27,2% de part de voix). Aldi, en pleine transformation, gagne également du terrain avec +0,2 point, "un gain relativement important compte tenu de son niveau de part de marché. L’enseigne se développe grâce à un net recrutement soutenu par son parc magasins renforcé" ajoute le panéliste.
Auchan et Casino dans le rouge
La P8, marquée par une baisse des ventes de PGC-FLS de 3,1%, est compliquée pour Auchan qui dégringole de 0,5 point, et pour le groupe Casino (-0,4 point). D’un point de vue des circuits, la P8 a connu une hausse des ventes de 0,4 point pour l’e-commerce et +0,2 point pour les supermarchés. Les hypermarchés sont globalement en recul de 0,5 point, alors que la proximité et les discounters reculent de 0,1 point.

"Les Français ont réduit leurs dépenses PGC-FLS de 3% sur la P8 2021, contre-coup de la forte croissance de l’an passé mais le marché croit de +2,6% par rapport à la P8 2019  Les habitudes de courses prises depuis la crise sanitaire perdurent : les Français achètent moins régulièrement et le nombre de transactions recule en HMSM par rapport à 2019 mais celles-ci sont d’un montant plus élevé", souligne Kantar.

 

Le détail des performances des différents distributeurs :
Parts de marché valeur des groupes de distribution sur les PGC et FLS en % et évolutions en point, p8 2021 versus p8 2020 (sources distributeurs d’après Kantar)

Groupement E.Leclerc                 22,7                      + 0,3
Groupe Carrefour                         20,0                       + 0,2
Groupement Les Mousquetaires  15,8                      + 0,4
Groupement U                              11,6                      + 0,4
Auchan Retail                                9,6                       - 0,5
Groupe Casino                              7,8                       - 0,4
Lidl                                                6,6                       + 0,4
Groupe Delhaize (Cora/Match)     2,6                       - 0,2
Aldi                                                2,4                       + 0,2

 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter