Marchés

Pas de crise dans les tracteurs agricoles, avec 12 % de hausse moyenne

|

A peine a-t-on pris connaissance de la vente soutenue de Rolls-Royce dans le monde que tombe celui des immatriculations de tracteurs agricoles neufs en France en 2012.

Les ventes de tracteurs téléscopiques grimpent en flèche (sic)
Les ventes de tracteurs téléscopiques grimpent en flèche (sic)

Une belle hausse, de 12 %, à 42 000 véhicules, tous modèles confondus, conséquence probable d’un retour à bonne fortune. Pour l’essentiel des 4 roues motrices, bien sûr, mais le petit tracteur deux roues motrices, devenu une niche de 700 unités, est en hausse de 56%. Les gros engins de plus de 220 chevaux ont aussi le vent en poupe (+59 % à 2200 tracteurs), mais le nec plus ultra est le téléscopique avec 4 roues énormes, dont les ventes grimpent à 3 700 unités, en hausse de 33 %.

Les ministres en vue

Au prix où ils sont, on en voit très peu dans les manifestations « paille » contre les supermarchés. A noter que les ventes de tracteurs grimpent en premier en Ile et Vilaine, département tout proche de la Mayenne, d’où sont issus les ministres de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Stéphane Le Foll et Guillaume Garot. Preuves de la confiance en l’avenir qu'ils doivent procurer aux producteurs locaux.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter