Marchés

Pas de modèle européen pour les MDD

Les statistiques d'ACNielsen délivrées par le PLMA ne font apparaître aucune logique quant au modèle de croissance des marques de distributeurs (MDD) en Europe. Le recul de la part des marques propres au Royaume-Uni correspond ainsi à une certaine forme de saturation (39 % du marché en valeur), alors qu'aux Pays-Bas elles stagnent en dépit d'une part bien plus faible (18,6 %). Soit nettement moins qu'en Allemagne, en France et en Belgique, où elles continuent pourtant à progresser.

Ces considérations appellent une conclusion. Les MDD peuvent être à saturation à moins de 19 % de part de marché comme elles peuvent continuer à progresser au-delà de 25%. Voilà qui laisse des perspectives à la France, où la tendance reste à la hausse, même si des signes d'essoufflement apparaissent sur certains marchés.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter