Pas de short-list pour Yoplait

L'intérêt autour de la vente des 50% de Yoplait détenus par PAI Partners est tellement fort que le fonds a finalement renoncé à établir une short-list. Il y a une semaine, le chinois Bright Food a défendu son offre (la mieux-disante, qui valorise 100% de Yoplait, à 1,75 Mrd €) en déclarant que « le potentiel de croissance du marché des produits laitiers en Chine est énorme ».

Selon l'agence Bloomberg, General Mills et Nestlé auraient chacun fait des offres valorisant 100% de Yoplait, à 1,6 milliard d'euros, et celle de Bel atteindrait 1,2 milliard. Les autres candidats sont Lactalis (dont l'offre de 1,4 Mrd € effectuée en novembre avait été rejetée) et le mexicain Lala. Des trois fonds Axa Private Equity, Bain Capital et Lion Capital, seul le premier serait encore en lice.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2172

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous