Pas si difficile de battre un Champion !

· « Dans ce magasin, nous travaillons pour mieux vous satisfaire ». Un slogan qui colle comme un gant au supermarché Champion de Suresnes (Hauts-de-Seine). Car, on y travaille beaucoup pour refaire un magasin tout neuf. Et pendant les travaux, la vente continue. Mais il aurait été bien préférable qu'elle fasse une pause de plusieurs semaines, la vente. Pour le plus grand bien des quelques clients stoïques, qui continuent à venir, à trouver ou à ne pas trouver les marchandises, à être confrontés à des bruits divers et variés de marteaux, de scies, et des odeurs de peinture, à des mini tornades de poussière. Et si j'ai trouvé les rayons crémerie et liquides, à peu près réaménagés le 2 avril, j'ai aussi constaté que beaucoup de produits en vrac dans des chariots, attendaient de retrouver enfin un environnement convenable. Un seul bon point dans ce que je qualifierais de « souk », le rayon fruits et légumes, alliant fraîcheur et prix attractifs. Il faut dire qu'un cours des halles est implanté juste en face de ce Champion, qui comme ses collègues, n'hésite pas à afficher au-dessus des caisses « Difficile de battre un Champion ». En effet, celui-ci, il est vraiment difficile de le battre dans le domaine de la désorganisation et du non-respect du client. Pendant ce temps-là, le Leader Price voisin se frotte les mains. Reste à prouver que le nouveau Champion sera tellement réussi qu'il parviendra à reconquérir sa clientèle.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1580

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous