Marchés

Pascal Petitpas remplace Victor Jachimowicz à la tête du labo Fnac

|

C'est un petit événement. Victor Jachimowicz, le très médiatique Monsieur nouvelles technologies de la Fnac, s'apprête à tirer sa révérence après quarante-sept années - oui, 47 ! - passées au sein de l'enseigne culturelle. Officiellement « directeur du laboratoire d'essais de la Fnac », « Victor » (« Jachi ») est, en fait, bien plus que cela. Embauché en 1961 comme vendeur au rayon photo, il est devenu au fil des ans une sorte de porte-parole officieux de l'enseigne pour tout ce qui a trait aux technologies et aux produits. Une véritable caution pour la Fnac, un symbole de crédibilité, qui n'a eu de cesse de promener ses santiags et ses drôles de lunettes de rédaction en plateau de télé. Sans oublier son rôle de coanimateur de l'émission « De quoi je me mail », sur RMC, aux côtés de François Sorel. Grand fan d'Apple, l'homme est aussi connu pour ses jugements à l'emporte-pièce et, qualité rare dans le milieu hi-tech, pour sa capacité à ne pas sombrer dans un enthousiasme systématique dès qu'apparaît une technologie nouvelle. Son successeur, Pascal Petitpas, aura fort à faire pour assurer la relève. Après plusieurs années chez Bang et Olufsen, il s'est fait connaître dans le milieu de l'électronique comme responsable de la formation chez Panasonic France. Avant d'être nommé responsable de la communication nouvelles technologies. Sa compétence technique ne fait guère de doute. Mais ne le soupçonnera-t-on pas, au début du moins, de favoritisme pro-Panasonic ? L'avenir proche le dira : après six mois de transition, Victor Jachimowicz lui laissera la place le 1er janvier prochain.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter