Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Pascal Verhaeghe, nouveau président de l’appellation Cahors

|

Pascal Verhaeghe, viticulteur à Cahors, remplace Bertrand-Gabriel Vigouroux à la présidence de l’Union interprofessionnelle des vins de Cahors (UIVC).

Pascal Verheaghe (à gauche sur la photo) est le nouveau président de l'UIVC, l'Union interprofessionnelle des vins de Cahors. Il est ici avec son frère Jean-Marc avec qui il dirige le Château du Cèdre.
Pascal Verheaghe (à gauche sur la photo) est le nouveau président de l'UIVC, l'Union interprofessionnelle des vins de Cahors. Il est ici avec son frère Jean-Marc avec qui il dirige le Château du Cèdre.© Chateau du Cèdre

Pascal Verhaeghe est le nouveau président de l'UIVC (union interprofessionnelle des vins de Cahors), en remplacement de Bertrand-Gabriel Vigouroux, démissionnaire l'été dernier. Pascal Verheaghe fait partie des leaders de l’appellation Cahors. Ce viticulteur est propriétaire avec son frère Jean-Marc du Château du Cèdre, soit 27 hectares de vignes cultivées en bio et en biodynamie. Fédérateur, Pascal Verhaeghe a notamment créé la Charte de Qualité de l’AOC Cahors en 1999 et il a, dit-on,  inspiré la jeune génération de vignerons.

En tant que nouveau président de l’UIVC, Pascal Verhaeghe compte poursuivre la stratégie initiée depuis 2007: amélioration de la qualité et de l’image des vins de Cahors ou encore  succès de la stratégie « Cahors Malbec » à l’export. Ainsi, Pascal Verhaeghe juge « qu’il  est aujourd’hui très important de poursuivre  le repositionnement « vers le haut », cela malgré la baisse actuelle du niveau de commercialisation en vins de Cahors ».  Une baisse liée à la diversification du vignoble vers l’IGP Malbec dont la production a été doublée à la demande du négoce de l’appellation.

Pascal Verhaegue sera entouré de:

  • Maurin Bérenger, président délégué
  • Didier Pelvillain, secrétaire général
  • David Girard, secrétaire adjoint
  • Jacques Tranier, trésorier
  • Daniel Fournié, trésorier adjoint
  • Mathieu Molinié et Alain Janicot
  • L’appellation Cahors en quelques chiffres et dates :
    • Cahors, 2ème producteur mondial du cépage malbec  (10 % de la superficie mondiale), après l’Argentine,
    • 15 avril 1971 : décret AOC
    • 21 700 hectares  : le potentiel théorique de l'appellation
    • Rendement maximum : 50 hl / ha (42 hl / ha de rendement moyen)
    • Pourcentage minimum de Malbec : 70 % (cépages complémentaires : Merlot, Tannat)
    • 100 % de la production de Cahors est en vin rouge (mais diversification en IGP Côtes du Lot blanc, rouge et rosé)
    • 181 domaines et châteaux et 1 cave coopérative (20 % des volumes, une centaine de viticulteurs
    • 55 % environ des vins sont commercialisés en vrac, achetés à 90 % par les négociants locaux.
    • 75 % des volumes commercialisés sont destinés au marché français : 45 % des volumes en grande distribution, 17 % en vente directe (foires, salons et caveaux de vente), 8 % chez les cavistes, 5 % dans les cafés, hôtels et restaurants.
    • 25 % des volumes sont commercialisés à l’export, soit 36 000 hl (2014).
    • Les 5 premiers marchés étrangers de l’AOC Cahors en valeur : Canada, États-Unis, Royaume-Uni, Belgique et Suisse.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message